Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Aller en bas

Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Message par Invité le Jeu 26 Juil - 19:32

Roulé en boule dans un coin de la soute, Jacko repensait aux six derniers mois qui venaient de s'écouler sur Génèsa, sa vie venait de subir quelques rebondissement qui l'avait conduit là, c'est à dire sur le plancher d'un vaisseau surveillé du coin de l'oeil par deux gardes en route vers une destination inconnue...

Le conseil des sages de Génèsa avait tranché, sa culpabilité était établie et la condamnation sans appel : le bannissement !

Parmis les sanctions que peut infliger la justice Génèsienne, le bannissement est considéré comme pire que la peine de mort et les travaux forçés réunis car être bannis revient à souffrir pour une survie illusoire, abandonné par tous sur une planète hostile et inhabitée.

Bientot le vaisseau arriverait en vue de sa prison, son cerceuil

Un des gardes s'approcha de lui et lui tendit une cigarette d'opium


- tiens, on arrive bientot, c'est pour quand tu auras trouvé une falaise assez haute, une petite bouffée avant le grand plongeon, HaHaHa

- merci ne put s'empêcher de murmurer jacko

Le vaisseau activa ses rétropropulseurs pour se plaçer en orbite, les deux gardes soulevèrent leur prisonnier et le poussèrent sans ménagement dans une des capsules de survie.

Jacko regarda la porte se refermer sur lui et regarda une dernière fois ses gardes, une monstreuse boule lui monta au travers de la gorge à la pensée que ses yeux venaient de regarder pour la dernière fois des hommes et que ce sera les bobines avinées de ses deux gardes chiourmes, il vomit brutalement contre la paroi et la minuscule capsule fut éjectée vers sa destination finale.




[hrp] j'écrirai la suite au fur et à mesure que m'en viendra l'envie et l'inspiration..., MAIS si vous voulez y participer, je vous y encourage vivement, le récit est franchement ouvert, tout peut arriver !!! il n'y a pas encore beaucoup d'élément à respecter et beaucoup de réponses en attente [/hrp]
lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Message par Invité le Jeu 26 Juil - 21:09

Capitaine d'une flotte fortement diminuée après une embuscade qui à mal tourné, Steph29 ordonna de mettre le cap sur le système solaire de Génèsa...
Cette contrée au commerce plutôt prolifique est, pour cette homme de taille imposante et à l'air mystérieux, un secteur intéressant pour se "refaire"... Son allure abrupte impose sérieusement le respect et une part de crainte, cependant son air sûr et déterminé inspire la confiance et la sérénité...

"
Vaisseaux repérés capitaine", me lance mon second... "Lances un scan sur leurs nombres et de leur cargaison" répondis-je sèchement...
Malgré le nombre réduit de nos bâtiments : un Traqueur , le "L'Ankou" ( vaisseau amiral) et 5 Vaisseaux de Batailles, nous sommes prêts à sauter sur la moindre opportunité pour agrandir un peu notre flotte.
"
Il s'agit d'un vaisseau carcéral, qui vient surement de la planète Génèsa" m'indiqua mon second... "apparemment ils ont lancé une capsule de survie sur cette petite planète inhabitée... quels sont vos ordres?"

"Carcéral"... ce mot se mit à raisonner dans ma tête et me replonge dans un lointain et glorieux passé... passé où j'étais membres de l'Armée de la Confédération Républicaine... Qu'est-ce que ça a bien changé. Désormais, l'argent et le profit régie cette organisation dont le but était de protéger les faibles et d'assurer la paix des différentes Républiques...
Je me remémore ce jour où j'entendis cet ordre de détruire une flotte de pseudo-renégats... tout ça pour une annexion d'une planète très productive en deutérium...
Je me remémore ce jour où je refusa de suivre cet ordre... sonnant le glas de ma carrière d'amiral prometteuse et me mettant au rang de paria...
Je me remémore ce jour où mon équipage me suivit dans notre nouvelle quête de mercenaire et de piraterie... après m'avoir délivré lors de mon transfert vers la Planète Prison d'Alcatraz.

"
Quels sont vos ordres" me relança mon second...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Message par Invité le Dim 29 Juil - 17:36

L'impact fut brutal, pas franchement l'idéal lorsque l'on se trouve dans une boite de conserve remplie de dégeulis...

Passé le choc, Jacko se précipita au dehors et tomba à genoux à quelques pas de la capsule, son regard fixait le sol et il cherchait sa respiration.


- Au moins, je suis libre... dit il à haute voix

- Libre de crever comme un chien... mais libre et pas encore mort...

Oh non, il n'était pas question de crever, il avait des comptes à regler avec beaucoup de monde sur Génèsa.
Innombrables comploteurs et vendus qui l'avaient poussé au fond du trou puis bannis sans oublier ceux qui l'avait trahis, surtout sans oublier ceux qui l'avait trahis.

Son regard se releva lentement mais avec une sourde détermination pour finir par contempler son nouveau royaume, ainsi ce sera ici que commencera sa résurrection.

Il se releva et retourna immédiatement vers la capsule qui représentait tout ce qu'il possédait comme matériel et il lui fallait absolument récuperer tout ce qu'il pouvait l'être.

Le butin fut maigre, il n'y a pas grand chose à récuperer sur une capsule de survie, à part la coque endommagée, un petit réacteur d'appoint tout aussi endommagé et dépourvu de carburant, une banquette imprégnée de vomit et quelques rations périmées...

Soudainement, le sursaut de hargne qui l'avait animé jusque là, l'abandonna et Jacko se laissa tomber au sol, sa main trouva la cigarette d'opium du garde au fond de sa poche et il repensa aux paroles cyniques de celui ci.

Une falaise... un plongeon... les larmes lui montèrent aux yeux et il releva mécaniquement la tête pour observer la course des nuages au dessud de lui...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Message par Invité le Ven 3 Aoû - 10:53

le colonel mitchel arrivait avec a ce moment la a quelques années lumieres avec sa petite flotte constitué d un vaisseau de colonisation 2GT et un bombardier son vaisseau amiral il partait coloniser cette planete
il venait de la scannée et l officier du vaisseau de colonisation lui envoya un message subspatial
"mon colonel ,j ai detecter une source de vie humaine et plusieur autre d origine animal qui s approche de l humanoïde ,surement pour s en nourrir , j attend votre ordre pour aller coloniser"
-non on va pas coloniser tout de suite on va d abord sauver cet humain"

les vaisseaux partirent donc vers l emplacement de la capsule de ce pauvre Jacko ,ils firent des calcul et s appercurent que meme a vitesse maximal il n arriverait pas a temps
colonel mitchel envoya donc un message a Steph29 qui s averrait etre plus proche de la planete
"bonjour Steph29 nous avons remarquer un humain sur la planete pres de ta position pourrait tu aller jeter un coup d oeil et le sauver je crois qu il va ce faire bouffer"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Message par Invité le Jeu 9 Aoû - 12:10

Dans l'Esperance, le vaisseau amiral du lord yorwan II un mesage fut intercépté:

"bonjour Steph29 nous avons remarquer un humain sur la planete pres de ta position pourrait tu aller jeter un coup d oeil et le sauver je crois qu il va ce faire bouffer"

-Navigateur? De qui et de quoi parle ce message?
-Après recherche, cette planete est une planete carceral du peuple de genesa. Le dernier exilé se nomme jacko.
-Hum hum, cela me laisse perplexe. Envoyé un message au conseil, il a 5 minute pour se reunir.
-Oui mon seigneur.

....5 minute plus tard....

-Bon, messieur, les genesiens ont eu la merveilleuse idée d'exiler un de leurs ressortissant sur une planete proche de là ou nous sommes. Nous avons intercepter un message venant du colonel mitchel à l'intention de l'empereur steph29:
"bonjour Steph29 nous avons remarquer un humain sur la planete pres de ta position pourrait tu aller jeter un coup d oeil et le sauver je crois qu il va ce faire bouffer"
-Et alors Lord yorwan?
-Nous nous demandons si les relations que nous entretenons avec les genesiens ne seront pas degradés.
-Je pense possible de le secourir, les genesiens se fichent de se qui arrive a leur exilé, on ne risque rien, de toute façon, ils ne le sauront pas. Vous pouvez mettre l'armada en branle empereur, le conseil vous approuve. COmmunication terminé.
-Monseigneur? Pourquoi demandé leur avis alors que vous alliez le faire quand meme?
-Pour qu'il se sente utile.
-...
-Bon, on y va, que la flotte se mette parte vers la planete carceral numero 24248 selon la cartographie.

La flotte allait partir vers la planete ou jacko allait bientot être secouru. MAis qui y sera en premier...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Message par Invité le Mer 29 Aoû - 12:12

alors que les animaux, assoiffés de sang, s'approchaient de jacko. Un bruit des plus horrible atteignit les oreilles de tous. Les chacals prirent leurs jambes a leurs coups pour s'enfuir.

jacko, les 2 mains sur les oreilles, crut tous de même reconnaître ce son. Mais oui s'est un son très ancien qui forme une mélodie qu'ils appelaient a l'époque "country" il lui semble. il se leva alors avec un brein d'espoir dans les yeux. et que vis-t-il? un homme a la barbe blanche allongé dans un transat sous un parasol thermique de dernière génération, entrain de boire on ne sait pas trop quoi et les pied dans une bassine d'eau.

jacko criant tous se qu'il pu en direction de cette homme, espérant passer au dessus de cette musique assourdissante.

l'homme allongé se retourna étoné d'entendre quelque chose d'autre que sa country.

surpris il se leva d'un bon.


un short jaune et un tee shirt vert était les habit de se vieux a barbe blanche. une paire de lunnette de soleil ridicule, les cheveux en vrac, et la moitié de son verre par terre.

il sauta sur son poste de radio affin de baisser le son.

jacko crut a un mirage jusqu'à ce que celui ci lui serre la main.


-excusez-moi je pensai être seul sur cette planète.

-et moi j'espérais ne pas l'être. qui êtes vous?

-seldanesalar, seigneur de l'empire d'aknar!

-et que faite vous ici, et surtout avec un anti-scan sur vous?

-et bien nous dirons que j'ai laissé en la vaisselle en plan affin de me détendre et que j'ai pas vraiment envie que ma femme me retrouve tout de suite, histoire qu'elle la fasse avant. Il ne faut pas croire qu'être empereur enlève toute les corvée! Mais vous que faite vous ici, vous avez l'air d'avoir mauvaise mine, et aussi quelque problèmes gastrique!

-avez vous un vaisseau????

-oui un petit transporteur derrière cette colline. Mais vous ne m'avez pas répondu.


-excusez-moi, laissez-moi vous raconter toute l'histoire qui m'a amené ici.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Message par Invité le Mer 29 Aoû - 14:19

-Ma planete s'appel génèsa et ceci est un de leur monde carceral. Je suis ici parce que j'ai été banni a vie pour des crimes horribles dont une partie est fausse.
-Une partie?
-Oui une partie, je n'ai jamais volé les barilles de rhum du conseil ni les vetements des hauts fonctionnaires de l'états lorsqu'ils étaient au hammam.
Seldanesalar leva un sourcil se demandant si cet homme n'avait pas perdu la têtê.
-J'étais le chef du plus puissant gang de la capitale, j'étais respécté. Mais un jour, une guerre eclata avec un autre gang et les forces de la ville, il y eu une bataille à l'interieur de la ville et c'est là que plusieurs des membres de mon armée ont été capturé par ces sales flics.
"Il doit être fou, mais il n'a pas l'air dangereux."
-La police les a "intérrogé" et ils m'ont vendu, tout ça pour pouvoir être libre. Ils ont tous raconté, la guerre, les assassinats que j'avais a mon actif, tout, ils ont tous dit. Ils m'ont alors envoyé ici sur ce monde. Avec comme seul equipement mes vetements.
-Et maintenant? Qu'es ce que vous allez faire?
-VOus tuez et prendre votre vaisseau.
Le gros bonhomme barbu sortit un petit objet de la taille d'un stylo et un flash arriva des les yeux du jacko.
-Ca va mieux?
-Qu'es ce qui se passe?
-Il est temps pour vous de reprendre une vie normale loin de tout ce que vous avez connu, vous n'êtes pas mechant. On oublie la passé et on recommence.
-Vous êtes gentil vous.
-Mais allume la radio s'il te plait, c'est de la vrai musique.
Il ralluma la radio et musique lui paru aussi douce que le hurlement d'un chat.

....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Message par Invité le Jeu 30 Aoû - 9:10

-llez tien boit un coup, sa te remontera

seldanesalar lui tendit un verre, ou le liquide avait une couleur verdatre.

-s'est de la deutkila

jacko pris le verre et le bu cul sec, se qui eu pour effet de le remonter un peu, meme beaucoup.

-si tu as repris tes esprit tu peux me reconter se que tu fait la alors.

-s'est une longue histoire.

-sa tombe bien ma femme doit surrement m'attendre avec le rouleau a patisserie.


-je m'appelle jacko, je suis un génésien, et je vien de me faire banir sur cette pretendu "planete inhabité". Je faisait parti d'une unité de pilote d'elite. notre mission consisté a effectuer les mission les plus perilleuse. frappe chirurgical, bombardement massif, contre attaque, extermination de flotte. bref toute mission qui demander beaucoup de talent, de sang froid et aussi de folie peut etre. Je me retrouve ici pour avoir desobei a un ordre direct, qui etait d'abattre un vaisseau de colonisation totalement inofensif qui avait decider de se rendre suite a notre attaque sur sa flotte. J'ai apris a me depend que le conseil de généva n'aimait pas particulierement les etrangé. Et preferer les executer plutot que de les faire prisonnier. sa doit surement leur couté moins cher. Mais bon je n'ai jamais pus faire feu sur un vaisseau ou une petit fille vous demande d'epargné sa famille. j'ai donc ordonner a mon escadrille de ne pas tirer. Malheureusement une autre s'en ait chargé. a croire qu'il n'y a presque plus de pilote avec de l'honneur comme a l'epoque de la grande guerre d'argonne. Voila je suis rentré sur géneva ou j'ai été pseudojugée et comdannée au bannissement et me retrouve ici, ou heureusement je vous trouve contre toute attente.

jacko regarda la cigarrette a l'opium que lui avait donné ses garde, et ne pus retenir un petit sourir et soupirement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Message par Invité le Ven 27 Nov - 23:58

Jacko se surprit à ressentir l'espoir d'une porte de sortie, un futur proche autre que l'errance sur une planète désolée, et cela se concrétisait bizarrement par la chaleur de la Deutkila lui brulant la langue et l'air apaisant descendant du parasol thermique. Les bienfaits de la technologie... Il pinça le filtre de sa cigarette à l'opium entre ses lèvres, juste par mauvaise habitude. Cela faisait une éternité qu'il ne s'en était pas allumé une. Il faut dire que son incarcération ne fut pas une partie de plaisir.

Les bienfaits de la technologie... habilement détournés par son gouvernement

Il avait cru perdre la raison, la solitude de l'infinité blanche, sans aucun repère, aucun changement. Plus de nuit ou de jour, de haut ou de bas, de sol ou de ciel. Les prisons blanches étaient un modèle poussé de mise en quarantaine. Le "Sujet" était complètement déconnecté du monde réel, poussé dans un coma profond par un mélange de drogues et de neuroleptiques directement injectés dans la jugulaire. Le corps vivait en suspens alors que son esprit tournait à toute vitesse, mais dans un monde blanc. Beaucoup ne s'en sortait pas pour la simple raison qu'ils mourraient d'ennui et de désespoir, quand une journée passée leur semblait être une vie.

Lui s'en était sorti. Jacko s'était nourrit l'esprit en ressassant sa haine, seconde après seconde, du moins pour ce qu'il percevait du temps. Elle avait grandi comme une bête fauve et enragée, dévorant la moindre de ses pensées, phagocytant son être entier. Il ne s'était pas débattu, il avait entièrement succombé à cette facilité. Rejeter sur les autres, sur son monde, son univers, sa faute et ses regrets lui semblaient plus léger.

Mais ils étaient au fond toujours présents. Il savait qu'il devrait vivre avec, et pour cela sa haine appelait la vengeance. Un but, voilà ce que c'était devenu. Non, plus encore, une raison de vivre, une raison de poursuivre alors que tout lui disait d'abandonner.

On l'avait finalement réveillé. Et après cet isolement psychique qui aurait du lui apporter une mort "douce", la justice avait voulu lui imposer un isolement réel, en espérant sa mort lente. Il s'agissait là de la seule option envisageable, ne pouvant simplement l'éliminer sans provoquer un soulèvement du peuple. Les Héros sont toujours appréciés, et l'opinion publique se délecte de ces chimères pour aller docilement au fond des mines.

Jacko rêvassait encore lorsqu'il sentit la main du vieil Empereur se poser sur son épaule. Il était pour lui comme son sauveur. Une vague ressemblance avec les icônes religieuses des millénaires passés le fit sourire en coin.

- Alors, encore dans la lune ? Redescendant, ce n'est pas si fort comme alcool quand même !
- Non ce n'est pas ça, mais c'est long à raconter.
- Oh tu sais, ce n'est pas le temps qui nous manquera pendant le trajet ! Allez, viens avec moi, je vais te montrer mon vaisseau, il est temps de se mettre à l'abri. Ah, et prend cet anti-scan, j'ai pas envie que des pirates te trace.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Message par MrOrabai le Sam 28 Nov - 9:23

Cet univers est si vaste! Personne ne pourra jamais atteindre ses limites!

D'ailleurs, quittons un instant cette planète-prison pour s'interesser a un point de ces espaces infinis.

Un endroit si sombre, si froid, et d'ou rien ne peut s'échapper. Le trou noir primordial, le premier apparu dès la création de l'espace-temps.
Depuis l'effondrement de la matière sur lui même, une matière qui a son origine était déja dans un état de dégénerescence avancé due a la densité regnant a cet instant, a erré a une vitesse dépassant de loin celle de la lumière tout en fixant par lui-même les limites même de l'univers.

Immobile, malgrès sa vitesse, immuable, malgrès son age.

Mais quel phénomène cosmique peut donc avoir inversé sa marche? Car en effet, cet espace noir impenetrable a changé de route... Il a même oppéré un quasi demi-tour pour se diriger, mais ou? Si dieu existe, lui seul le sait... Et s'il habite quelque part, ce ne peut être que la!

Mais nous sommes un peu trop loin, la...
Au tout début, il n'y avait rien. Le createur, s'étant créé lui-même en même temps que tout ce qui est. Et cette entité, toute puissante, s'est incarnée dans la seule chose qui pouvait l'acceuillir sans risquer l'annihilation de tout ce qui était enfin. Le grand trou noir, et la, caché de tous, depuis, il observe.


Mais s'il y est pour quelque chose, que se passe t il de si important pour qu'il daigne s'y interesser?

Peut-être trouverons nous la réponse dans ces si nombreuses religions de ces si nombreux empires qui venèrent le createur, Aziz...

Et pendant ce temps, nos héros, après quelques petits ennuis mécaniques quittaient enfin cette affreuse planète déssechée, quasi sans vie...

_________________

[/url]
avatar
MrOrabai



Masculin Nombre de messages : 3803
Age : 37
Localisation : ciel
Alliance : B.S.G
Date d'inscription : 24/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Message par Invité le Mer 2 Déc - 11:26

- Tu vois même si ce n'est pas un vaisseau de dernière génération, il reste opérationnel !

Le calme affiché par son sauveur ne rassurait pas Jacko. Il sentait des tremblements gagner ses reins au rythme des vibrations du moteur à ions, qui étaient plus qu' inquiétantes. Pourtant l'apparence extérieure ne laissait pas présager les installations qui avaient été faites dans ce vaisseau.
Le pilote utilisait un des derniers modèle d'interface neuronale. Directement relié à son vaisseau, il faisait corps avec lui, ses réflexes et ses pensées fusionnaient avec les actionneurs et les capteurs répartis sur la coque. Jacko avait déjà du affronter des flottes équipées avec de tels systèmes. La coordination des vaisseaux et la rapidité de leurs réactions était inhumaine et il ne s'en était sorti que grâce à la supériorité numérique de son camp. Les pertes subies étaient cependant considérables.
De même plusieurs autres équipements lui semblaient totalement étranger. Il regarda d'un autre œil le vieil homme loufoque qui l'avait tiré d'affaire. Mieux valait ne pas se fier aux apparences, l'univers est vaste et regorge de surprises.

Soudain, toutes les lumières s'assombrirent pour ne laisser qu'un vague éclat rouge. Jacko comprit que le moteur avait été coupé à l'absence de vibrations, et il ne fallait pas être médium pour comprendre que quelque chose clochait.

- Empereur, trois échos en approche. Surveillance de la planète évidente. Nous n'avons pas encore été repéré mais ils arrivent vers notre position.

- N'activer les bouclier qu'en dernier recours. Comporter vous comme un vaisseau cargo si jamais ils prennent contact. Rentrer toutes les armes dans la coque et ne laisser visible que les défenses bas niveau.

L'autorité avait transformer son interlocuteur. Sa nonchalance avait laissé place à une rudesse et un charisme implacable.

- Avez vous pu identifier leur provenance ? Lancer un scan discret et faite route à allure normale vers Caspion. Nous verrons si ils nous prennent en chasse. Ils ne savent pas à qui ils ont affaire...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Message par Invité le Mar 15 Déc - 11:01

- Empereur, nous avons pu identifier le premier echo, il s'agit d'un Traqueur, le "L'Ankou". Il est suivit par 5 Vaisseaux de Batailles. Formation non hostile pour le moment.

- Prenez contact si ils continuent de s'approcher, préparer l'hyper propulsion vers notre système en parallèle.

- Nouvel écho Empereur ! Plus éloigné mais on l'a repéré car il a émis un message vers le L'Ankou. Il s'agit d'une flotte diverse mais nous sommes sûr qu'il y a au moins un vaisseau de colonisation.

- De colonisation ? Pouvez vous extrapoler sa trajectoire ?

Les mains de l'officier radar papillonnaient sur un écran virtuel qu'il était le seul à voir via ses lunettes à réalité augmentée. Un cours instant, ce ballait pouvait s'apparenter à de la danse, les gestes s'enchainant aux rythmes des bips des consoles. Enfin la réponse tomba :

- Droit sur la planète carcérale, Empereur.


L'ambiance se refroidit subitement. Jacko compris mieux que quiconque ce que cela signifiait : Purement et simplement une déclaration de guerre. On ne pouvait se permettre d'annexer une planète d'un autre Empire, même une planète carcérale, sans provoquer un conflit. Il ne connaissait pas encore la nation qui avait envoyé cette flotte, mais il valait mieux pour elle que ce geste soit réfléchi.

Un rapide coup d'oeil avec le capitaine du vaisseau lui fit vite comprendre que lui aussi jaugeait les enjeux qui se dessinaient. Il était plus que raisonnable de penser que le vaisseau qui avait amené Jacko avait également repéré le vaisseau de colonisation. De tels monstres étaient impossibles à masquer. Si il en avertissait sa hiérarchie, il avait fort à parier que la situation allait rapidement dégénérer dans ce recoin de l'univers...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Message par Invité le Jeu 7 Jan - 15:37

A quelques parsecs de là, un jeune Disciple courait dans les couloirs du Palais Impérial de Genesia. Son allure d'habitude si respectueuse et les convenances lui imposant de saluer chacun des ainés dont il croisait le chemin fondirent comme neige au soleil alors que l'adrénaline gagnait ses muscles et irriguait ses implants.

Sa main se crispait sur un holotube que lui avait remis le Sage responsable des communications et qui contenait d'après ce qu'il en savait un résumé de la liaison avec le vaisseau carcérale devant exiler le Traitre à la Nation. Il avait compris l'importance du message au fait que le Sage décide d'envoyer un messager discret au lieu de privilégier la rapidité de l'envoi numérique.

Tout en remontant les différents niveaux du Palais, il imaginait le contenu de son message tout en le redoutant. Le Traitre avait été déclaré comme un Ennemie dans tout l'Empire. Tous les canaux de diffusion avait relayé son visage et les images des meutres dont il était accusé. Le jeune Disciple avait surtout été marqué par ses yeux, remplis d'une incroyable force, mais il n'avait pu trancher pour savoir si il s'agissait là de la folie ou d'une furieuse envie de vivre.
Son père l'avait regardé d'un oeil étrange quand il avait voulu lui en parler. Il n'était déjà pas facile avant l'attentat d'exprimer une opinion déviante, mais lorsqu'il avait affirmé que personne, même un meurtrier ne méritait l'exil, et encore moins sans un procès équitable, toutes ses connaissances et même sa famille s'étaient détournées de lui. Il espérait malgré tout que le message apporté à l'Empereur serait porteur d'espoir, et peut être même d'une clémence.

Alors qu'il s'approchait des portes du bureau Impérial, il présenta sa nuque qui contenait un implant d'identification aux drones de surveillances. Ces derniers s'écartèrent légèrement tout en gardant leurs lasers pointés vers le nouvel arrivant.

Il reprenait à peine son souffle que les portes s'entrouvrèrent. Selon l'usage, il avanca à genoux et déposa l'holotube dans le receptacle prévu à cet effet. Le bureau était bien sûr vide. Plus personne n'avait vu l'empereur depuis l'assassinat de ses fils et ses rares apparitions filmées devenait de plus en plus étrange, invoquant l'honneur et l'Histoire pour inssufler aux citoyens les moins zélés une haine de l'étranger.

Il ressorti promptement en relanchant la tension qui n'avait cessé de grimper. Il marchait vers la sortie, toujours plongé dans ses réflexions. Il ne remarqua pas le drone qui activait ses moteurs à ions et qui s'élevait rapidement mais sans bruit sans son dos. Il ne sentit même pas le laser lui transpercer la tête de part en part. Il était mort avant de s'écrouler sur le sol et le balet des drones de recyclage et de nettoyage de laisseraient de lui aucun trace. Aucune trace, le maître mot du conseil des Sages.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Message par MrOrabai le Jeu 29 Juil - 22:33

L'holotube disparut! Et fut a l'instant connu du grand créateur de l'univers...

_________________

[/url]
avatar
MrOrabai



Masculin Nombre de messages : 3803
Age : 37
Localisation : ciel
Alliance : B.S.G
Date d'inscription : 24/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le premier coup de pioche [saga-ouverte]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum