Les Origines D'Aku et la rencontre avec Diiabloteen et Séjours de Découverte

Aller en bas

Les Origines D'Aku et la rencontre avec Diiabloteen et Séjours de Découverte

Message par Invité le Mer 22 Sep - 22:42

Dans un endroit reculé de l'univers naquît un être, un vulgaire tas de chair beuglant pour sa survie dans le sang et la sueur. Tout nettoyé qu'il fût il est souillé par le crime de ses paires qui sont déjà tous haïs à travers le royaume. Aujourd'hui 6ème jours du 6ème mois du 6ème cycle sur Astrana le fils de l'Empereur Yggdrasil est venu au monde. Le fils du plus grand tyran de toute l'histoire de la planète est née et le bon peuple furieux des décisions de Yggdrasil crie vengeance encore une fois, mais cette fois-ci il passe à l'action, c'est dans un bain de sang que la répression se fait, mais la mère de ce jeune enfant n'en pouvait plus de la cruauté de son époux et pris la décision de fuir aussi loin que possible.
Les hordes de combattants improvisés arrivent sur les palais impériale et sur l'ordre de Yggdrasil les soldats sont en position, les épées rougeoyantes en mains ils attendent, et au moment où l'adversaire est à portée ils élancent leurs épées qui fendent l'air et renverse les assaillants, la ligne recule et celle de derrière avance et fend à son tour les assaillants suivants ainsi leur élan à été freiné et la bataille commence, mais aucune perte n'est à déplorer du côté de l'armée impériale, les premiers robots d'entretiens des rues sont déjà au travail et nettoient les rues couvertes de sang.



Uploaded with ImageShack.us
Au détour du spatioport impérial elle embarqua dans un cargo à destination la planète Midgard qui se situe dans la banlieue de contrôle de Astrana. Après quelques jours de voyages elle arriva avec son enfant, et ici dans un orphelinat le déposa et reparti sur Astrana. En rentrant elle dit à son mari qui ne savais même pas qu'elle avait enfanté la veille qu'elle avait perdu l'enfant, qu'il était mort.

Plusieurs année plus tard, l'enfant grandi et s'appelait Matt, il avait été adopté par un artisan dans l'énergie et l'armement, et durant toutes ces années il n'a jamais montré de très grandes aptitudes à la guerre, au point même où lors de la sélection pour les services militaires il fût recalé. Déçu il se replongea dans les études et se languissait d'une autre vie. Son père ne gagnait guère assez d'argent pour la survie de la famille. Et lors d'une soirée, il entendis que ses parents l'avaient adopté à la date où l'on souhaitait son anniversaire. Matt décida de partir, il fugua et réussi à embarquer dans un cargo en partance pour Astrana une place forte de technologie de pointe, il avait le désir de devenir quelqu'un, un combattant qu'on pourrait respecter.

Une fois arriver il alla de casernes impériales à casernes impériales mais sans succès toujours et encore recalé pour manque de faculté au combat, même des femmes étaient choisi pour leur grand talent, il fit une étrange découverte néanmoins, les portraits de l'empereur Yggdrasil affichés partout dans la ville, aujourd'hui est en deuil anniversaire de son fils disparu il y a 23 ans jours pour jours. Une photo du nouveau née est comme toujours et sur toutes les affiches ajoutée et Matt fît un rapprochement qui le fît immédiatement vomir son déjeuné. La marque de naissance du petit est identique à la sienne. Il est le fils de cet horrible personnage celui que tout le monde déteste.

De peur il couru aussi loin et aussi vite que possible, il parti de Astrana, il a pris un cargo qui allait à Zanarkand pour chercher les derniers habitants de celle-ci, la planète allait être évacuée pour cause du climat beaucoup trop instable de la planète. Il voulait mourir et cette planète allait l'y aider.
Après une semaine de voyage il arriva à destination, les gens se bousculaient pour monter, seul lui descendait et restait là seul sur cette planète.

Il était là tout seul enfin à pensé qu'il allait enfin pouvoir mourir, lui qui ne trouvait pas sa place dans l'univers, ne méritait pas d'en avoir avec une telle lignée d'ancêtres sanguinaires. Il rencontra des autochtones locaux forts accueillants, ils ne semblaient pas craindre les aléas naturels de cette planète et ne connaissaient pas non plus les gens qui avaient envahie leurs planète. Ils disposaient de grand moyen pour travailler la matière. Je leur ais montré comment créer de la haute technologie, ils ne savaient rien du monde extérieur et étaient par ailleurs moins développé que nous.

Sans réalisé véritablement Matt avait un potentiel bien supérieur à ce qu'il pensait, il avait assimilé des centaines de livres traitant de hautes technologies et savait pertinemment comment la recréer.

Au bout de quelques année il avait fait de Zanarkand une planète puissante, il avait été élu Grand ingénieur de la planète.

Et puis un jours des troupes impériales de Yggdrasil arrivère sur cette planète métamorphosée, elles voulaient tout asservirent. Pendant les premiers mois elles ont réussi, Matt embarqua en secret laissant Zanarkand dans la déchéance et les bains de sang de l'envahisseur et pilota un vaisseau jusqu'à Midgard.


-Bonjours père...

-Fiston ? Mais, comment ? Où était tu ?

-Loin...et proche en même temps. Je suis parti par peur lorsque j'ai appris que j'ai été adopté. Et j'ai appris pire encore.

-Quoi ? Mais, tu est parti pour ça ? Nous sommes désolé de ne pas te l'avoir dit mais qu'est-ce qui t'a retourné ?

-Je suis le fils de Yggdrasil.

-Oh.... je suis désolé mon fils mais je ne savais pas, et ça n'a pas d'importance. Mais tu est blessé au bras !

-Aie oui, je ne le sens plus en dessous de l'épaule mais j'ai pris une balle de fusil plasmatique.

-C'est moche, viens vite à l'hôpital avec moi.

Plus tard à l'hôpital on a du couper le bras de Matt.

-Je suis désolé pour ton bras fiston

-Ce n'est qu'un bras, je m'inquiète pour mes compatriotes de Zanarkand... L'empire a envahi cette planète et j'ai fuit, à mit chemin j'ai même du modifié les réacteur ARK pour upgrader l'injection de Deutérium grâce à une soupape à injection supplémentaire improvisé en neutronium.

-Fiston ! C'est brillant ! C'est toi qui a fait ça ?

-Oui

-Mais tu es un as dans la mécanique, tu surpasse ton vieux père, et même tu dois sans doute pouvoir dépassé notre technologie pour peu que tu trouve de la matière de qualité.

-Et , je n'ai pas de fonds, rien que des rêves brisés...
-Viens avec moi.

Le père adoptif de Matt l'emmena dans son vieil atelier, et lui montra une cave secrète. À l'intérieure de celle-ci son père lui montra plusieurs dizaines de kilo d'un métal composite mélangeant carbone et neutronium. Matt se mis à l'ouvrage pendant des jours, avec l'aide de son père dans un premier temps, il a fait tout les plans et son père à créer. Un bas cybernétique pour compenser la perte du sien. Puis pendant deux semaines il travailla nuit et jours sur une combinaison exosquelette pour booster un peu ses capacités physique. Une fois fini il a fait un Fusil, un fusil très spécial. Celui-ci est de sa création reposant sur un mélange de la technologie plasma et de l'exploitation de l'énergie noire. Il a fabriqué, ou plutôt bidouillé ce qu'il appel un E²pz à savoir un extracteur du potentiel de point zéro. Le fusil-flux est relié à la combinaison qui dispose d'un réservoirs de deutérium intégré pour alimenter les fonction et rendre ce corps plus dangereux.

-Maintenant père je dois vous laisser, je reviendrais pour sauver ce monde du joug de Yggdrasil.

-Que vas-tu faire ?

-Le tuer...

Une fois arrivé sur Astrana il enfila la combinaison qu'il s'était fabriqué tout seul. Ainsi que de son fusil-flux, il ne pouvait peut être pas se battre avec les sabre énergétique mais ceux qui arrivaient à vue étaient abattu sans la moindre chance de se rendre. Femmes et enfants de la cour impériale étaient tous exécutés, il n'y a pas d'autre mots. Le jour de son attaque était très planifié, le jour anniversaire de la « mort » du fils de l'empereur. Je parcours la ville vers le palais impérial, je commence à diffusé une forte odeur de souffre à force d'utilisé mon arme, et j'aperçois soudainement des soldats d'élites à ma recherche, ils foncent sur moi. Ma combinaison me donne une grande vitesse ce qui me permet d'être à peu près prêt pour le combat au corps à corps, une épée passe à côté de mon épaule, et une autre est prête à m'éviscérer, je place mon fusil-flux entre moi et l'épée pour la parer. Je prend du recule et fait feu, sa tête explose à l'impact avec le flux d'énergie.

Une fois arrivé dans la salle du trône l'Empereur s'écria :
-Qui ose s'attaquer à Moi, Yggdrasil le Sanguinaire par se jours de deuil ?!

-Moi Matt O'Conell Grand Ingénieur de la planète Zanarkand mais aujourd'hui deviendra un véritable jour de deuil et vous n'aurez plus à pleurer la fausse disparition de votre fils, car il est de retour. et pendant ces mots il enleva la partie haute de sa combinaison laissant voir sa marque de naissance. Mais Vous ne vivrez pas assez longtemps pour jouir de son retour triomphale. On peut abandonner son intégrité pour presque rien mais c’est tout ce que nous possédons réellement, tout ce qui nous reste à la fin. Et dans ce petit espace nous sommes libres. Je vais vous tuer. Il lâche son fusil et débranche ce qui le relie à la combinaison et sort une épée.
-Et tu vas faire quoi, hein ? Tu n’as rien. Rien à part ton épée ridicule et tes prises de karaté minables, contre mon flingues.

-Non, vous avez des balles et l’espoir que je sois à terre quand votre arme sera vide. Parce que dans le cas contraire vous mourrez avant d’avoir pu recharger.

-Tsss ! Connerie !! Crève !!!

Il ouvre le feu pendant un long moment. Et puis un dé-clique significatif d'un manque de munition se fit entendre. Dans un lent mouvement Matt releva la tête et esquissa un sourire qui en disait long sur ses intentions.

-Vous n'avez plus de balles ?

Il se lança sur l'empereur et lui coupa d'un geste son bras avec l'arme qui vola, l'épée parcouru d'énergie a cautérisé la plaie.

-Alors père qu'est-ce que ça fait de perdre un bras ? Personnellement la perte a été d'une douleur qui n'est rien quand au fait d'apprendre que vous étiez mon géniteur.

-Arrgh Qu'est-ce que tu d...

-Non vous ne comprendriez pas, il faut avoir un cœur pour ressentir des émotions telles que celles-ci. Vous me rappelé une pièce de théâtre d'il y a quelques millénaires, dans les archives impériales elle y était, Faust, un homme qui a vendu son âme au diable, en fait vous me rappelé le diable dans tout ça.
Il se pencha mettant sa bouche à côté de l'oreille de l'empereur et lui dit lentement Vi Veri Veniversum Vivus Vici.

Sur ces quelques mots il mis à mort l'Empereur et mis fin à la guerre dans un sens, après cette nuit terrible où le sang de l'empereur a été versé, il parti en croisade dans la galaxie que contrôlait son Yggdrasil et conquît planètes après planètes du défunts despote et fit de Zanarkand une planète inviolable, siège de son empire, sombrant lui-même dans une forme de haine furieuse envers l'image de « fils de tyran » qu'il renvoyait à tout le monde, qui telle les volcans de Zanarkand ne s'éteint jamais vraiment. Pour symboliser cette transformation il pris un nom qui plus tard ferait trembler le monde, Akushini.


La guerre fait rage partout, mais l'ingénieur fou est un atout pour son monde et fait de lui un personnage demander.

Un jour un vaisseau vint sur Zanarkand.

C'était un vaisseau portant une marque officielle de l'empire, mais que voulait l'empire à cette planète ?


Le Croiseur de la Commandante Diia venait de sortir de l'immaterium dans un système solaire inconnu, bien que puissamment armée, il n'était pas en état de se battre car il venait d'essuyer un rude combat, et bien qu'il en soit vainqueur il avait de profonde séquelle.

Diia ordonna au "Premier-né" de se mettre en position près de la planète pour mettre en place une incursion grâce au module atterrissage, les escouade ainsi envoyé a la surface devront envoyer un rapport a l'amiral pour lui dire si oui ou non la planète était hostile.

La jeune commandante prit les rênes de la mission emmenant avec elle deux escouade la sienne plus une composé de Vétérante. Une fois les modules envoyé et atterrit, les escouade se trouvait a environ dix kloms de la ville la plus proche. Heureusement Diia avait pris soin de faire débarquer en même temps son rhino personnel.

Elle ordonna a son escouade de monter a l'intérieur et fit route pour aller a la ville qu'elles voyaient a l'horizon, elle dit a l'escouade restant
:

" - Sœur Remiel vous et votre escouade êtes charger de la protection des Death Strike... Si vous voyez un hostile l'ordre sera l'élimination... Mais n'engagez le combat que si ils vous attaque en premier... terminé... "

" - Affirmatif Commandante... "

Puis elle dit dans son com-vox :

" - Vous avez entendu la commandante ??? En position !! groupement espacé !! Sarah, lou emmenaient moi ce lance missile sur la crête pour une meilleur viser !!! allez on se sort les doigt du ... " ...LIAISON INTERROMPUE...

Diia souris en entendant la Sœur houspiller son escouade. Elle sortit de sa rêverie lorsque l'opératrice radio l'informa qu'un cortège former de trois voiture arrivait de la direction de la ville, la radio lui signala que certainement ils ne l'avait pas vu. Sans prendre de risque, Diia dit :

" - La route ou nous sommes borde un bois... Que l'escouade sorte du rhino et se fonde dans les fourrés, le rhino aussi a mon signal le rhino barrera la route avant et sœur Estelle ainsi que sœur Yrel bloqueront la sortis avec leurs multi-fuser... En avant toutes !!! "

10minutes plus tard le cortège arriva et se fit stopper par l'escouade comme la commandante l'avait prévu. Elle fut surprise par l'homme sortant de la voiture du milieu, elle lui dit :

" - Vous êtes cerné... Toute résistance est inutile et sera réprimé dans le sang... Qui commande ici ? Je voudrais parler a votre Chef... "

-Monseigneur ! un vaisseau c'est posé à un peu plus de 10Klm de la cité !

-Hum...quelle taille ?

-Il a été mesuré à la taille de nos cargos.

-Je vois, scannez l'espace orbital, vous y trouverez sans doutes un vaisseau, attendez ma confirmation pour continuer la procédure.

Aku fit préparer son cortège pour aller au point d'atterrissage et en moins de temps qu'il 'en faut pour dire feu il était parti.
Arrivé à 10km de la cité sa voiture de tête envoya une transmission codée au second de Aku qui conduisait la voiture centrale qui le transmit à son maître.


-Monseigneur, une machine de guerre à 100 mètres, nous allons faire la manœuvre d'urgence.

-N'en faites rien, continuez et arrêtez vous.

-Bien maître, mais cela pourrait être dangereux pour vous.

-Envoyez une transmission à la station de contrôle pour le résultat du scan.

-Bien maître je le fait.

Quelques minutes après un message arriva.

-Monseigneur, vous aviez vu juste, il y a un vaisseau de bien plus grande envergure en orbite, il est à portée de tire et ne devrait pas pour en réchapper étant donner son état.

-Bien prévenez-les et mettez en place le dispositif de "l'homme mort".

-Bien maître.

Arrivez au devant de la monstruosité qui aurait pu les réduire en cendres, Aku qui le voyait à travers ses fenêtres esquissa un sourire.

-C'est de la belle mécanique.

Le second éclata de rire et acquiesça, c'était habituel que Aku ne prenne pas les menace aux sérieux.
Une voix ce fit retentir et demanda de sortir des voiture, Aku donna l'ordre de ne pas bouger et ouvrit sa porte pour sortir seul.

Il pu mettre une tête sur la voix si attirante qu'il avait entendu depuis sa voiture et qu'il n'avait pu voir avant de sortir. Une jeune femme qui semblait être le commandant des troupes qui encerclaient son cortège lui confirma sa situation, et lui demandait de parler à son chef.


-Et bien très chère amie, vous allez être infiniment dessus, mais si vous pensiez m'impressionner avec tout ce beau monde c'est un échec. Quand au chef, vous l'avez devant vous.

Aku esquissa un nouveau sourire provocateur cette fois-ci pour masquer une certaine nervosité, il était séduit par cette femme, mais pas dans le sens courant, il sentait une force de caractère et une flamme guerrière brûlée en elle.

-Je dois bien avouer que je ne suis pas en bonne position mais votre flotte en orbite non plus, en fait si je trépasse, vous règlerez peu être cette scène par le sang mais dans 5 minutes, sans confirmation de ma part votre flotte se fera bombarder par mes engins de défense planétaire et vous savez comme moi son état....

Un silence tendu commença, les deux confrontant leurs regards jusqu'à ce que les troupes reçoivent des ordres qui vont décider de ce qu'il adviendrait des deux chefs en ce lieu.

Lorsque l'homme sortit de la voiture, les Sœurs se trouvant autour du cortège se raidirent et pointèrent leurs Bolters sur lui, elles étaient toutes prêtent a tirer aux moindre geste suspect de sa par.

Comparé à ses suivante, Diia ne bougea pas, lorsque l'homme parla.
Au moment ou il lui fit par que son croiseur aller surement être détruit par les défenses au sol, Diia pencha légèrement la tête sur le coté et lui fit un magnifique sourire qui dévoila ses canines
.

Elle lui dit calmement tout en continuant de sourire :

" - Pourquoi pas, se serait amusant... Et si je demandais a mon Croiseur d'envoyer un maximum de troupe au sol avec leur matériel, puis de dévier l'énergie qui sert a alimenter en oxygène le vaisseaux en plus de celle pour les armes dans les bouclier. Je lui demanderais ensuite de faire machine arrière pour se désengager et appeler des renfort... Que feriez vous avec une armée d'invasion au sol ? "

Sur ces quelque mots, Diia prit son com-vox et envoya ses ordres au Croiseur en orbite. Une fois les ordre lancé, elle attendit en souriant la réaction de son interlocuteur...

Derrière elle dans le ciel, on put voir des trainée de lumière filant comme des comètes, mais ce n'était pas des étoiles filante mais les Modules D'atterrissage du "Premiers-nés" qui aller atterrir...

Aku sourit calmement, mais on lisait une certaine excitation presque palpable provenant de son regard. Cependant il ne pouvait pas s'empêcher de penser qu'il allait avoir du mal à faire face à cet ultimatum. Certes le vaisseau de cette femme allait être détruit mais pour peu que tout ces modules renferme toutes les troupes évacuées ainsi il se retrouverait pied et poing liés.

Les guerriers dans la cité ne pourraient rien faire face à ces troupes sur-entrainées.

-Très chère amie...je serais bref en vous disant que je relève votre def...

Un grincement sonore se fit entendre depuis la poche d'Aku.

-Maître ! Des vaisseaux en approche !!

-Vous m'avez abusé !! ce n'ai même plus drôle avec tout une flotte qui va vous aider.


Un autre grésillement intervint.

-Maître les vaisseaux ouvrent le feu sur nos installations et prennent pour cible le vaisseau en orbite ainsi que les modules qui sont en atmosphère basse. Une multitude de chasseurs en approchent à la poursuite des modules, trois croiseurs et des vaisseaux lourdement équipés au nombre de 7 viennent d'arrivés que faisons nous ?? ils sont trop puissants pour nos défenses au sol !!!

-Quoi ?! Désolé très chère mais notre affrontement et notre destruction mutuelle devra attendre un peu.

Par ordre de votre chef, ouvrez le bunker souterrain de la zone Bêta 0023 et mise en route des générateurs axillaires ! et pour l'amour de Martel calmez-vous, ce n'est pas grave !

Une gigantesque vibration se fit sentir, puis une immense tour s'éleva du sol avec tout un tas d'éclairs la parcourant, les canons sur les collines commencent à mettre en pièces les chasseurs qui ont prient pour cible les modules.
Puis une détonation arriva et d'un coup la tour s'illumina et projeta dans le ciel un immense faisceau lumineux.


Le comvox d'Aku sonna à nouveau.

-Maître, destruction intégrale de la flotte ennemis confirmé, que faisons nous pour le vaisseau en orbite ?

Un sourire suivi d'une moue fût visible sur le visage d'Aku.

-C'est ennuyeux et si peu distrayant quand c'est si facile.

-Et bien je ne sais pas trop... mademoiselle ? que pensez-vous faire maintenant ? devons-nous continuer à s'affronter l'un l'autre où allons nous pouvoir discuter, je dois dire que tout cela m'ennuie un peu maintenant.


Diiablo avait suivi la conversation du Seigneur avec un certain intérêt, bien qu'elle n'ait rien entendu de ce qu'y se disait elle se fit rapidement une idée de la situation. Elle avait été agréablement surpris qu'il veuille essayer de tenir tête a son détachement, mais elle savait que même si les Deux compagnie présente dans le croiseur avaient put s'extraire il y aurait eu un certain nombre de perte affligeante lors de la descente.

Pendant l'échange entre le Seigneur et son opérateur radio, elle reçut une communication de l'escouade de Sœur Remiel qui lui dit ceci
:

" - Mes respect Commandante, excusez moi d'avance pour mes futurs parole, mais On a un Fucking problème ! Les modules d'atterrissage ainsi que le croiseur se font attaquer, puissance ennemie inconnue... D'où nous sommes, nous pouvons voir que certain de nos modules on était détruit même si nos valkyrie essaye au maximum de les proteger.

" - Remiel crée et sécuriser une zone d'atterrissage pour accueillir nos troupes au sol, dés que les compagnies sont atterrit commencé a fortifié la zone en attendant. Ah j'oubliais, si l'escouade de reconnaissance a réussi a survivre, envoyez la couvrir la zone de la "ZA" voir si aucun ennemie n'a atterrit aux alentour. Et envoyez une Valkyrie nous chercher quand tous sera règle. "

Quelques minutes plus tard elle reçut une communication bizarre de la par de son Amiral :

" - KZzzzhHHzzzz CommanSHHHiii AborZZhage !!! Je repZzHHHhhz Nous Sommes Abordé !!! zzzHHHzZzShhhhIII Reste Shhhie Escouade... Demmande autoSssshIII d'atterire SSShhi "ZA"... "

Diiablo était sous le choc suite a la communication de son Amiral, la pilote du rhino la sortit de sa torpeur en descendant la rampe en disant :

" - Commandante, que faisons nous ??? Nous attendons vos ordres... "

La jeune Commandante se ressaisi rapidement, elle se retourna vers sa pilote et lui dit :

" - Tona apportez moi mon casque... On entre en guerre ! Mes Filles !!! Vérification d'urgence de vos armes, si ce que j'ai compris est bien vrai, le "Premiers-nés" est abordé... extraction dans 15 minutes !!! "

" - Remiel ! Aux rapport qu'elles sont les nouvelles ? "

Quelques instant plus tard la Sœur Supérieur lui répondit :

" - D'après Susa, les défenses planétaire on détruit les opposants, nous avons environs 25 escouade au sol plus les 4 rhino et les 7 Immolator. Perte subit, 3 escouades perdu et une disparu...

" - Bien, commencez la fortification, envoyez nous deux valkyries et un thunderhawk pour notre extraction... Je veux que 5 escouades de Sœur soit embarqué et prête a combattre, le Croiseur a été abordait et nous allons le reprendre !! Exécution... "

" - A vos Ordres Commandante... Ils arrivent dans 20 minutes le temps de refaire le plein en deut... Bonne chance a vous ! "

Diia entendit peut de temps après Remiel parlant aux escouades au sol :

" Allez les filles, on arrête de trainasser, on est pas ici pour faire du tourisme !! escouades 5 a 7 commencer a monter les tentes, 2 a 4 je veux des fils barbelé dans le secteur nord ainsi que des mine !! Hey vous la bas ! on est pas la pour ramasser des pâquerettes au boulot exécution !! Non de Slaanesh que veut tu Gamine ?? tu crois que c'est la JAVA ICI continu a baver et t'aura mon poing dans l.. " ... fin de transmission...

Diia coupa son Com-Vox heureuse que sa Second applique ses instruction a la lettre, et alla voir le Seigneur et lui dit :

" - Sa vous direz d'aborder un Croiseur Impérial ?? "

Elle posa son pistolet a plasma sur son épaule et attendit la réponse de l'Empereur en souriant d'un sourire carnassier...


La discutions de la commandante impériale devant lui n'était pas très clair mais des problèmes sur son vaisseau la rappelaient en son bord, elle esquissa un sourire en posant sur son épaule son arme et l'invita à ce que lui qualifie de "Grosse Marade".

Il esquissa lui-même un sourire qui en disait long... et d'une sombre voix il répondit :


D'accord...

En route pour son vaisseau volant il découvrit le camp de la commandante qui était en train de s'installer sur les terres où ses vaisseaux étaient arrivés. Toutes ces filles étaient sur les nerfs et cela se voyait.

Dites, vous pourriez vous détendre un peu ? on dirait que vous êtes toutes dans votre mauvaise séquence temporelle.

Et certain de sa blague il ria un court instant jusqu'au moment où une des filles parla à sa supérieure qui arriva comme une furie sur Aku.

Aurais-je blessé votre fort intérieur féminin ?

Salle type !! tu insulte ma supérieure hiérarchique qui aurait pu te tuer et tu m'insulte !!

Elle dégaina son arme qui devint irradiante et comme démonstration elle trancha un rocher proche, puis elle se jeta sur Aku avec une estocade des plus puissante, et cria qu'il méritait qu'on lui arrache un membre en compensation.

Le coup eu un vif retentissement.

On vit que l'épée était tenue par Aku, le gant droit d'Aku commença à se déchirer sous l'effet de l'énergie contenu dans l'épée.

Voyez-jeune fille, c'est déjà fait.

Sur ces mots il arracha avec sa main gauche le reste de tissu de son bras droit et laissa apparaître un bras mécanique. Une chose qui troubla tout le monde.

Désolé de vous avoir froissé, ce n'était guère mon intention, mais vous n'avez nul craintes à avoir ici, c'était ce que je voulais instamment dire. J'ai peu être faible mais n'en croyez rien.

La tension est vite redescendue par la suite, la commandante Diia ayant de son côté sans doute calmé le jeu.

Bon la suite du programme c'est quoi ? Montez la-dedans pour aller sur votre vaisseau ? Pas question ! Je ne veux pas vous froisser encore d'avantage Commandante mais je n'ai confiance qu'en ce que j'ai moi conçu ou supervisé la construction.

Aku appuya sur un bouton de son cybercom et au bout de quelques minutes un vaisseau arriva en survolant le camp improvisé, un vaisseau léger, dans un style chasseur mais plus gros pouvant accueillir un équipage réduit.

Dites moi, pensez-vous pouvoir surprendre un croiseur avec des modules endommagés et des vaisseaux aussi imposant ? Là devant vous le Valefore, un chasseur que j'ai conçu, je vous garanti qu'avec lui on sera dans votre vaisseau avant même que ses censeurs n'aient compris qu'un chasseur avait quitté la planète.

D'un large sourire il tendit sa main métallique vers la commandante comme pour signé un pacte momentané.

Quel est votre plan maintenant ?




Dernière édition par {B.S.G-P} Akushini le Dim 26 Sep - 14:11, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Origines D'Aku et la rencontre avec Diiabloteen et Séjours de Découverte

Message par Invité le Mer 22 Sep - 22:43


Dia attendit que les esprits se calme, puis elle prit la parole en vrillant son regard dans les de la jeune fille.

" - Aria... Reste donc a ta place pour le moment, et si ma vie et mon honneur t'importe autant va rassembler ton escouade immédiatement... Et fait la embarquer dans le ThunderHawk, se sera votre première bataille soyez digne de porter l'armure de l'Adepta... Et Remiel viendra aussi... "

La jeune novice rougie en entendant parler sa Commandante, puis, pâlit immédiatement après avoir entendu le nom de Remiel. La jeune novice s'inclina avec respect devant sa Commandante puis partit en courant rassembler ses compagnes. Sur ceux la Commandante se retourna pour dire d'une voix lente... :

" - Et pour votre information Seigneur... Non mes filles n'ont pas ce dont vous parliez, car notre organisme et modifié pour que notre sang irrigue le reste de notre corps a la veille d'une bataille... Nous avons aussi une glande qui envoie une dose massif d'adrénaline dans notre corps... "

Elle appela ensuite Sœur Remiel celle si arriva au pas de course, avec son escouade sur les talons, en direction de sa Commandante
:

" - Remiel, envoyez quelqu'un rassembler les Escouades 10, 25, 2, 4, 7... Elles feront partit de la mission nom de code "Libération"... Puis ayez l'obligeance d'expliquer a notre invité le plan de l'attaque... "

Elle appela dans son Com-Vox une autre sœur en lui demandant de lui faire parvenir son arme de corps a corps favorite. Pendant ce temps, Remiel envoya une fille de son escouade rassembler les autre et les faire embarquer, puis elle se retourna face a l'Empereur et lui parla du plan :

" - Bon j'vais faire vite mon gars pas'qu'on a pas d'temps a perdre en salamalec... L'plan est simple, même un mec pourra l'comprendre, alors ouv' bien tes esgourde car je l'repeterais pas. 1 on monte dans nos vaisseaux, vous dans l'votre et nous dans les notres, on trace note route a fond les balon en direction du croiseur. Normalement la salle de commande et toujours intact elle est protège par des Célestes donc aucun souci. 2 les baie de largage ne sont pas fermé donc on rentra par la... La suite c'est facile... "

Même a travers son casque on sentait qu'elle était heureuse de dire ce qui va suivre :

" - Et trois... Une fois dans l'croiseur... On bute tous sk"est pas féminin
Twisted Evil ... Kapito ? "

Une sœur arriva a la fin du discours de Sœur Remiel elle s'inclina devant sa Commandante puis lui tendit un gantelet énergétique ainsi qu'une faux énergétique immense. Diiablo la prit, puis dit :

" - Bon maintenant que le plan a était sagement dit par Remiel... Que toutes les escouades dont le numéro a été donné, montent ds les Hawk en AVANT foutons un raclé a ces Aliens... "

Sur ce, Diia commença a s'en aller avec ses escouades pour embarquer elle se retourna de coté avec son arme et dit :


" Alors Empereur venez vous ? "

Hum... Certes je peux comprendre, pour un homme, je ne devrais pas avoir de problème à suivre vos instructions.

Du moment que vous pouvez vous surveillez toutes seules et que vous bougez dma planète après.

Le valefore démarra au quart de tour et s'éleva rapidemment dans les cieux, tournant tout autour des autres vaisseaux de la commandante, occasionnant quelques frayeurs aux pilotes.

Arrivant dans le hangar que cette femme nommée Remiel lui avait indiqué, Aku était aux anges, sur-exité par la possibilité du carnage.

La commandante sorte de son vaisseau, Aku passe à ses côtés quelques secondes, puis prennant son fusil-flux il part dans un couloir seul. C'est un carnage, tout un tas de corps des soldats de la commandante se trouve dans le couloir. Une fille cours ves lui, un sabre énergétique à la main.

Meurs !!! Infâme !!!!

Oula attendez...je..je suis là pour vous moi..

Meurs!!! Monstre mâle !!

Akus se fit embroché, cette fille était plus rapide que la précédante, coulé au mur par l'épée elle le regarde, mais soudain c'est elle qui se fit attaqué, une espèce de monstre s'est jetté sur elle sans qu'elle sy attende.

Et merde, c'est bien ma veine...attention !!

Il tira, un tire et la créature était morte.

Bon maintenant c'est le plus chiant. D'une main il s'écarta du mur, et en fût décroché. Il était debout, avec une épée énergétique encore active dans l'épaule.

Il s'approche de la fille étendu au sol se vidant de son sang, la jambe est totalement en lambeau. Elle se reprend au moment où il arrive près d'elle.

Vous ne me tuerez pas !!! hurla-t-elle.

A la fin de sa phrase elle lui planta une dague dans la jambe gauche, dans l'artère pour qu'il se vide son sang lui aussi. Elle fût encore plus troubler, il ne saignait pas, ni de sa jambe ni de son épaule, et avait toujours usage de son bras.

Alors, vous aviez raison pour presque deux choses, primo, oui je suis un mâle et secondo je ne suis pas un monstre, enfin je crois.

Votre corps ?! vous devriez mourir !!

Aku n'u pas le temps d'expliquer le pourquoi du comment qu'une autre créature arriva, avec un étrange humanoïde.

L'humanoïde fit un signe à la bête qui fonça sur la fille et Aku.

Bon que les chose sérieuses commence !

Aku prit dans sa main gauche l'épée et la retira de son épaule et avec la droite il prit son fusil, après une roulade sur le côté, il éventra la bête avec l'épée de la guerrière. Le temps de reprendre son souffle il fit fondre sur lui l'Alien.

La guerrière voyait le tissu de la jambe blessée tombé au sol, et la peau de la jambe commençait à faire des bulles à sa surface. Et soudain elle commença à fondre et à couler le long de la jambe laissant apparaître un autre membre mécanique qui émettait de la chaleur.

Et d'un seul coup et d'un mouvement à peine visible à l'oeil nu, totalement imprévisible, il disparu, et réaparu derrière l'Alien, qui bougeait vite lui aussi mais rien de comparable à Aku. A quatre reprises il fut blessé, mais esquivait encore, puis il voulu attaqué la fille à terre.

Aku réapparu, comme un éclair tombé du ciel entre la fille et l'Alien le fusil armé et quasiment au contact de la tête.


Toi c'est vraiment pas ton jour.

Et tout fût fini.

Qui êtes vous ? Ne me touchez pas monstre !!

Je ne suis pas un monstre, j'ai juste eu moins de chance dans la préservation de mon corps. Et pour information je suis celui qui était en bas sur la planète avec votre Commandante, je suis le Seigneur Akushini.

Pfff je vais mourir....et ma Commandante vous tuera, monstre !!

Bon fermez là !! jvais vous sauvez alors arrêtez de vous la jouer miss.

Aku sorti d'une de ses poches une sorte de bombe en spray, et l'utilisa sur la plaie ce qui arrêta les saignements. Puis une sorte de sac dans lequel il mit la fille, instantanément le sac se durcit et se refroidi.

Bon j'espère que pour une fois mes sacs de cryogénie portatif seront utils.

Après un long balayage d'onde de sa part, il en trouva une satisfaisante.

Hey Ho! salut la miss !! dites j'ai une de vos filles, je suis seul, dans un couloi, attendez il y a une indication secteur, P4 je crois que c'est un couloir qui doit relier votre pont numéro 4 ou un truc dans le genre.

Aku savait qu'avec son bidouillage il était en train de s'adresser directement à la Commandante par le biais de l'interface auditive de son casque, en espérant qu'elle était en train de le porter.

Bon, moi faut pas que j'oubli de lui demander son nom après tout ça héhéhé.

Aku resta près de la fille à attendre et travailler un peu sur sa jambe et son bras en attendant.

Diia reçu la communication du Seigneur, alors qu'elle envoyait ses escouades dans les couloirs, elle fut relativement surprise de savoir que quelqu'un avait réussi a pirater leurs fréquence. Sans le montrer elle répondit :

" - Bien le Bonjour... Je me demandais ou vous étiez passé... Alors comme sa vous avez trouvé une de mes filles, intéressant... Je vous envoie Sœur Remiel et son escouade. Terminé.. "

Elle appela sa seconde qui vint tranquillement se tenir a ses coté, Diia lui dit :

" - Remiel emmenez votre escouade au pont 4, l'Empereur a trouvé une de nos camarade, aller la bas et interrogez la pour savoir a quoi nous devons nous attendre... Go ! "

Sœur Remiel aquiesca, puis elle claqua des doigt. En a peine 2 secondes les 9 membres de son escouade était derrière elle est prête a la suivre.

Une fois l'escouade de secoure partit, elle se retourna vers les escouade disponible. Elle regarda les visages des ses suivantes, les vétérantes abordaient un air faussement détendu mais leurs langage corporels trahissait un certain... Empressement a aller délivrer leur vaisseau mère. Diia reporta son regard sur la dernière escouade qui elle était composé de jeune novice, sur le visage de celles ci on pouvait voir leur envie de faire leurs preuves quelque soient les obstacles. satisfaite, La Commandante dit :

" - Escouades 2 et 7 vous aller faire équipe ensemble... Nettoyé moi les ponts inférieur, ainsi que les coursives d'armement et la salle des machines... Escouade 4 et 10 nettoyage total du hangar ou nous avons atterrie ainsi que les autres, poster des sentinelles pour empêcher l'ennemie de détruire nos vaisseaux... Escouade 25, vous, vous venez avec moi, on va a la station de commandement... Execution ! "

Il n'y eu aucune question de la par des chefs d'escouade, chaque membres était confiante en sa puissance et au commandement de Diia. Quelques minute plus tard les Escouades se scindèrent en plusieurs groupes et partir vers leurs objectifs.

Diia s'engagea dans un des couloir menant au stratego, les novices c'étaient mis en position espacé et de couverture alterné (5 membres couvre les autre pendant que les 5 autres vont vers un couvert et inversement), elle vérifia la position de l'escouade de commandement, celle si inspectait les décombres dans le couloir ainsi que les corps. La Commandante prit le temps de jeter un œil sur le cadavre le plus proche, celui si portait la livré grise avec une rose ensanglanté tatoué sur la main. La medic de l'escouade arriva et lui dit :

" - Commandante, l'inspection de nos morts a été effectué dans ce couloir, d'après les blessures on peut affirmer que leurs mort on était d'une violence inouïe... La plupart des mortes sont des mécaniciennes et devaient être entrain de partir vers le bureau d'armement, pour défendre le vaisseau... "


La Commandante ne dit rien, et resta pensive en se demandant comment se débrouillait Sœur Remiel de son coté...

Sœur Remiel et son Escouade de Repentia se tenait immobile dans un des couloir, elles avaient entendu un bruit ressemblant a un raclement... Remiel enleva la sécurité de son pistolet bolter ainsi que de son lance flamme (pistolet lance flamme), elle fit un signe de tête au reste de l'escouade pour leur dire de se préparer, juste après le léger bruit des chaîne des épées tronçonneuse tournant dans l'espace confiné s'entendit, Remiel sentit aussi l'odeur piquante du Prométhéum des lance flamme de son escouade qui allumé leurs chandelles.

Une fois que l'escouade fut paré aux combats, Remiel les fit avancer avec précaution le long du couloir, les deux lance flamme étaient en pointe de la formation avec a leurs tête la Sœur Supérieur Remiel. Arrivé a un embranchement, Remiel rengaina sont pistolet bolter puis signa ceci a son escouade
:

" - Droite 2 / Gauche 2 / Reste / Couverture / Flamme / GO avec moi / Signal / Bolt levé "

L'escouade rompit les rangs pour se mettre en position, Remiel s'avança lentement au bord du carrefour et pencha la tête pour voir si il y avait des aliens dans les parages. Remiel en vit une vingtaine entrain de démembrer des cadavres et les dépecer avec un plaisir manifeste...

Remiel ne put s'en empêcher... Ce qu'elle voyait à ce moment la mit dans une fureur tel, que sa vision se troubla et qu'un voile rouge tomba sur son regard... Elle était sous la coupe de la rage noir, sans crier gare elle dégaina furieusement son Pistolet et se jeta a une vitesse ahurissante sur l'arrière des aliens...
Le carnage commença quand elle les baigna de flamme, sans aucune hésitation elle se mit a tirer dans la masse confuse et surprise des aliens...
L'un deux avait eu le temps de reprendre ses esprits, il évita les tire de son bolter, il couru le plus rapidement possible vers elle en hurlant un puissant hululement...


Il n'était plus qu'a quelques mètre de la sœur, pendant sa course il se cabra pour se préparer a lui bondir dessus... Mais malheureusement pour lui...
Remiel avait anticipé son geste, au moment ou il bondit, elle le va son bolter, celui si éructa les 7 Bolt restant...
Avec une précision diabolique, les Bolts déchiquetèrent ses bras et ses jambe... L'un des Bolt perça sa cage thoracique et explosa a l'intérieur de son corps, le faisant exploser dans une gerbe qui éclaboussa tout se qui se trouvait autour
...

La créature avec explosé tellement proche de Remiel que son sang l'éclaboussa également, son casque était dégoulinant du sang chaud et visqueux de l'aliens. La visibilité de Remiel était devenu quasiment nul a cause de sa. Elle arracha violemment son heaume, pendant se temps les autres aliens avait repris leurs esprit et se mirent a charger. Remiel balança son casque et son bolter sur la horde et dégaina son épée énergétique, l'allumant ds le même mouvement...

Tout à coup... Deux immense langue flamboyante partirent de par et d'autre de la sœur pour frapper les aliens, les deux lance flamme avancèrent de concert pour se tenir au près de leurs supérieur, .


Puis Remiel entendit derrière elle le reste de l'escouade contre charger la horde que les flammes avait arrêté, Remiel se joignit a son escouade dans le carnage du reste des aliens. Elle se jeta sur le premier, elle le percutant en courant lui enfonça la gueule de son pistolet lance flamme et vida le reste de sa bonbonne... Le corps n'eut pas le temps de s'écrouler qu'elle se mit a courir tout en montant sur lui. Arrivé au sommet du corps elle effectua un bond prodigieux, un aliens d'allure humanoïde essaya de l'intercepter... tout en étant en l'air elle l'esquiva et décrivit un arc de cercle qui le décapita proprement.


Elle atterrit puis se jeta a nouveau dans la mêler en riant d'une joie sauvage et surprenante... Le reste de son escouade se trouvait dans la mêler aussi et combattais héroïquement contre la horde ennemi.


Le combat était sanglant, sans les armures énergétique des Soeur les aliens n'eurent aucune chance de résister longtemps contre elle, prit de panique devant la fureur et le zèle des sœurs, les 5 aliens restant partirent en trombe dans le sens contraire... Remiel qui riait a gorge déployait depuis un moment se tue devant les aliens en débandade, elle hurla :

" - Arly le fuseur immédiatement avant qu'il ne soit trop tard !!! "

L'intéressé hésita en s'avançant rapidement et dit :

" - Mais... Sœur Remiel si nous touchons un mur nous allons le faire fondre.. "

" - Écoute gamine... Rien a battre dsa... Tout s'que j'vois c'est des aliens... DÉTRUISEZ LES !!! "

La Sœur se mit en position et tira un rayon Hyper Condensé de laser... Les cinq Aliens en fuite furent vaporisé par le tire, celui si fit fondre le mur d'en face...

Remiel regarda le trou ds le mur et vis en face, le Seigneur qu'elles étaient venu chercher avec la sœur blessé. Derrière Remiel, les 15 carcasses des aliens flambé encore. elle fit un signe qui attira l'attention des personnes qu'elles devait sauver puis dit :


" - Slut les touriste sa gaze ? La Chef nous a "voyer vous chercher... N'etai rtenu par des aliens... On a fait un peti feu de camp si vous avez les Chamalow se serait super ? "

Une autre sœur s'approcha et leur demanda a travers le trou dans le mur de venir avec elles. L'escouade surveilla la position tout en attendant que le Seigneur et la sœur arrive.

Touristes ?! hum c'est dans le seul but de garder en vie votre amie, si ce n'état que pour ma survie, elle serait morte suite à ses blessures et à sa jambe arrachée qui va mettre un treme à sa carrière.

J'ai entendu des rumeurs sur vous et votre armée, enfin celle de votre commandante, est-ce vrai que lorsqu'une de vous est déclaré inapte au combat site à une blessure elle se suicide plutôt que d'affront ça ?

Et qu... *toux* arhg...

Aku n'eut pas le temps de finir sa phhrase, il cracha une grosse giclée d'un liquide blanchâtre. De sa plaie à l'épaule s'écoulait le même liquide.

Bon, ça ira. Votre gamine avant de manquer de mourir m'a sévèrement touché à l'épaule, je croyait qu'elle avit touché la machine mais je me suis trompé.

La stupeur c'est lu sur les visage des filles qui étaient derrière la paroie du couloir, un humain comme Aku qui crachait tout ce liquide étrange.

Ne faites pas ces tête là, ce n'est que du sang. Enfin je dois bien dire en effet que vous ne devez pas voire ça souvent, voire jamais en fait.

L'une des filles s'avança vers le caisson où était leur blesse et vers Aku.

Qu'avez-vous fait ?

Je l'ai mise en stase après cotérisation de la plaie, pour éviter la mort.

C'est un honneur de mourir au combat pour nos !

A oui ? Quel honneur y a-t-il à mourir ? Peu importe que ce soit à 80 ans ou avant même la naissance, quevous puissiez vous torchez lcul seule ou non c'est toujours une horreur ! Cette gamine mérite mieux qu'une mort seule dans un couloir en se vidant de son sang.

Que savez-vous de nous hein ? rien ! maintenant estimez-vous heureux que Remiel ne vous tue pas sur place pou c e que vous venez de dire !

Honnètement je crois que même elle aurait du mal à me tuer. Mon sang blanc me permet de survrire à des blessuresqui vous tueraient à coup sur.

Aku se tourna vers La commandante en second Remiel.

Ne vous vexez pas ma chère, votre puissance n'a d'égale que votre charme j'en suis sur mais bon, un de ces jours je vous montrerais ceux que je suis vraiment.

Quoi raffistolé et incapable. Répliqua la soldat.

Aku regarda sa plaie faite par l'arme de la soldat blessée, elle avait déjà disparue. Puis se retourna vers la fille qui venait de le provoquer

Alors venez et je vais vous montre ce qu'il sais faire le raffistolé.

La guerrière regarda sa supérieure qui devait être amusé par l'idée de voire ça car elle laissa transporaître un léger sourire d'aprobation.

Aller l'écloppé, jouons un peu !!

Elle déborda sur la gauche avec son lance flamme près à faire feu et en moins de 2 secondes, c'était l'enfer qui pleuvait sur Aku. A la fin de la bombone, la soldat avait un surir de satisfaction sur la mort du seigneur évidente, mais elle eu un tréssaillement lorsqu'une voix se fit entendre.



Alors, c'est tout ce que vous avez dans le ventre ?

Elle se retourna et vit le seigneur qui était en position à genou et qui en fait s'était protègé avec ses membres mécanique.
Elle fonça sur lui de toute sa rage avec son épée énergétique, Aku fit un mouvement de côté et attrapa la main de la soldat, une légère fumée se fit voire à se contact.


Le métal encore brulant vous fait-il quelque chose ? personnellement je ne sens rien et vous ?

Une exitaton évidente était visible dans les yeux d'Aku. Plus le combat durerait plus Aku risquerait de ne plus se contenir.

Elle changea de main son épée par un habil lancé, et tenta une estoc.

Aku eu un vif réflexe qui étonna Remiel, et il changea de main et attrapa l'épée à pleine main.

JE ne suis pas, une bleusaille !!

Et d'un geste simple, comme si l'épée était une brindille, il l'a brisa en deux en serrant la main. L'épée arrêta d'irradier et dansun grésillement on savait que l'épée était morte.

La soldat était totalemet désarmée, Mais Aku avait un regard étrange, comme emballé par ce combat et sorti sa propre arme, il fallait intervenir pour calmer le jeu sinon qulque chose aurait pu mal se passé, mais il n'eu pas le temps de faire quoi que ce soit, Remiel était intervenue, un saut en arrière pour l'évité et Aku rengaina.

Désolé, pour votre bras, et pour ceci mais n'allez pas croire que je suis faible car ce n'est pas le cas, n'aller pas croire que je suis un homme avec des prothèse comme chez vous qui n'a aucune possibilité de carrièreen combat, car pour l'instant à part vous et votre commandante je ne vois personne qui puisse me tenir tête, je ne suis pas un Seigneur administratif que cela soit dit une bonne fois pour toute !!

Je m'en voudrais de fâcher une beauté comme vous.

Aku regarda fermemant Remieldroit dans les yeux, sans une notion de défit derrière, sans doute voulait-il juste voire si elle reconnaîtrait la valeur de l'Homme qu'était Aku, un seigneur tout de même et un guerrier sur qui on peut compté et qui n'est certainement pas plus faible qu'elle, c'est dans un défi de reconnaissnce il soutient le regard de Remiel.

Dans le soucis du premier il s'inclina tout de même respectueusement devant Remiell et attendit.


Remiel rengaina son épée énergétique, une des sœurs de son escouade ramena le heaume qu'elle avait retrouvé dans la bataille et le lui donna. Remiel prit le temps de le remettre et dit :

" - Merci beaucoup Ariel... Quand a toi, Eri... Calme toi immédiatement ou alors je te passerais au fil de l'épée... "

Sur ce, elle se détourna de Eri et du seigneur Aku d'après ce que l'homme avait dit. Elle alla ramasser l'épée de la sœur cryogénisé l'alluma, puis se retournant sèchement, elle la lança a Eri. Celle ci essaya de rattraper l'épée au vole, elle y réussi mais perdra 2 doigts de sa main en le faisant... Sans un regard en arrière, Remiel appela le reste de l'escouade et leur dit de vérifier leurs armes. Une des sœur armée d'un bolter lui dit :

" - Sœur supérieur... Excusez-moi mais je n'ai presque plus de munition pour mon bolter, et les sœurs qui ont un bolter sont dans le même cas que moi... "

" - Vous avez toutes une dague énergétique ou une épée... Alors équipez vous pour le corps a corps... Hey les lance flammes, donnée vos pistolets bolter aux autre et prenais aussi l'arme de sœur glaçon... Allez les filles on se met en route vers la salle de contrôle. En avant et pas de trainard, sinon je vous tomberez dessus... Et vous envierez le destin des aliens tombé sous mon épée
!!! "

Elle tourna les talon regarda son holocarte, puis s'engagea dans un des couloirs en partance pour la station de commandement, l'escouade la suivit toujours aux aguets pour ne pas se faire prendre en embuscade par les Aliens. Au bout d'un certain temps, la teinte du sol et des mur se mirent a changer, passant du gris métallique a un dégradé de rouge
...

Après 15 minutes passé dans le couloir, Remiel se fit une idée de comment la couleur des murs avait changé...

Au détour d'un couloir, le sol devint spongieux, et l'odeur changea radicalement, passant d'une odeur d'onguent sacré mélangé au musc exotique des aliens. Un hurlement sortant d'une gorge inhumaine se fit entendre, suivit par des tirs d'arme a projectile.

On entendit aussi un puissant rire retenti qui répondait au hurlement. L'escouade se mit a courir pour porter de l'aide aux membres. Arrivé devant le couloir tout essoufflé, ils vire que le couloir était remplie de corps d'aliens, au moins une trentaine de cadavre éventré ou brulé était éparpiller un peu partout, sur les murs, le plafond lui même était souiller par le sang des aliens et de viscère, l'escouade resta pétrifier devant le spectacle, devant leur yeux s'étendait au bout du couloir la salle du Stratégo, les portes menant a la pièce avait était soufflée par une explosion, les corps autour de la porte se tordait sous l'effet de la chaleur.

Remiel alluma son épée et avança prudemment, d'où elles étaient, on pouvait voir que le Stratego était illuminé par de nombreux trait de lumière venant depuis le centre. Bien qu'il n'y et plus de néon d'éclairage dans la pièce, les flamme et la lumière des tire permettait de voir un minimum.


L'escouade de secoure voyait a l'intérieur du Stratego 4 silhouettes se distinguant de la masse de corps d'extraterrestre qui les avaient encerclé. Ce qui étonna Remiel, fut que les aliens étant très largement en supériorité numérique face a leurs adversaire n'arrivaient pas à les atteindre.

Elle compris pourquoi quand un jet enflammé illumina brièvement le Stratego, et qu'elle vit une silhouette tenant un bolter ornementé dans sa main droite tirant dans la foule extraterrestre, la silhouette tenait dans sa main gauche une énorme griffe éclaire dégoulinant de sang frai
...


Derrière cette sœurs, elle vit la composition de la demi escouade, l'une avait un Bolter Lourd qu'elle maniait d'un mouvement fluide née de l'expérience, l'arme tiré des balle de très gros calibre faisant une hécatombe dans les rangs adverse...


Ceux qui survivaient au balles traçante, était impitoyablement éliminé par leurs chef qui se jetai sur eux avec sa griffe énergétique. De l'autre coter de se duo, les 2 autres sœurs avaient elles aussi de l'équipement lourd, et pas n'importe lequel. L'une était équipé d'un lance flamme lourd faisant des dégât monstrueux contre les aliens, la deuxième sœur que les aliens prenez soin d'éviter a tout prix était celle qui portait un multifuser, une arme qui normalement était utilisé pour la destruction de char d'assaut.



Remiel se raidit en ayant vu les équipements des sœurs... Elle se retourna vers son escouade et dit :

" - On dirait que la fête a commencé sans nous, bon mais sœurs on s'lance dans la danse ou on va laisser l'escouade Apocalypse massacrer tout s'bo monde sans y participer ??? "

L'escouade répondit en cœur :

" ' NON !!! "

" - Escouade Rédemption en AVANT montrons leurs notre suprématie !!! "

Sur ce Remiel se jeta sur l'arrière des aliens en criant :

" - Angel Of Redemption MASSACRONS LES, PAS DE QUARTIER ET PAS DE PRISONNIERS !!! "

L'escouade Redemption se heurta sur l'arrière des aliens et le carnage commença... Sœur Remiel et la silhouette se tenait dos a dos sur un monceaux de cadavres extraterrestre, tout ce qu'elle touchait se trouvé découpé a chaque moulinet mortel de leurs par. On aurait dit deux déesses vengeresse, elles faisait preuve d'une joyeuse et sauvage maitrise leurs arme.


Le Carnage continua ainsi pendant plus d'une heures, pendant laquelle plus d'une centaine d'aliens moururent de façon assez déplaisante...

Une fois le combat finit, Remiel ce tourna vers la silhouette et lui sourie en disant
:

" - Hey Lilith sa faisait une sacré paille qu'on s'était pas vu... Heureuse de voir que tu soit encore en vie, et je vois que tu n'a rien perdu de ta superbe au combat... wink "

" - Jte rtourne le compliment Rem... OOOh mais dite moi y a du peopole la, qu'est tu nous ramène?? Une sœur qui s'prend pour un glaçon et un... Comment Qu'on dit ?? Un Mele? non Mole? Au pis me... J'arriverais pas a le dire... HEY OOH l'mateur avec son bras chelou keke c'est ton nom ? "




Aku déambulait dans les couloirs du croiseur de l'Empire depuis déjà quelques temps, en pensant encore et encore à la fille qui l'avait attaqué tout à l'heure.

Je ne suis pas tout à fait convaincu, elle m'a sauté dessus, elle a perdu une jambe, m'a blessé, bon j'avoue qu'avec mon sang blanc les blessures sont vraiment négligeable mais bon. Et cette fille n'a aucune chance de recombattre un jour.... Nan ! c'est intolérable, je pourrais l'aider !

Il faut que j'aille voir la commandante et lui dire ce que je peux apporter à sont organisation.

Au détour d'un couloir du secteur 7, un alien apparu et explosa, Aku qui en avait déjà abattu une bonne cinquantaine avant ne s'attendait pas à ça. Une voix informatique retentit dans les secteurs 7 8 et 9, informant la mesure de sécurité contre la décompression et le manque d'oxygène, ces trois secteurs étant maintenant verrouillés.

Et bien c'est bien ma veine ça ! Encore heureux que le sang blanc ne permet pas la décompression de l'oxygène dans le sang ! sans quoi j'aurais été faporisé ! Yerk

Aku avais encore devant lui une bonne heure d'oxygène dans ses poumons bio-cybernétique, ce qui le maintiendrait en vie, pendant ce temps il allait essayer d'envoyer un signal d'appel à l'aide sur toute les fréquences. Le froid spacial devenait saisissant mais cela n'arrêta pas Aku.

J'aurais quand même pu embarquer ma combinaison de survie, avec la température actuelle je remercie encore mon idée d'avoir changer de sang et ma blessure de Bolter pour m'avoir fait changer de Rate.

Aku attendait qu'on vienne le chercher et essaya de se calmer pour éviter la perte d'énergie... En son fort intérieur il espérait que la valeureuse Remiel ne le verrait pas comme çà.

Aku resta collé à la porte d'accès du secteur 7 au 6, l'heure était bientôt finit et les condensateur d'oxygène deutérial étaient sans doute presque vides.

Sans les petites quantités de deutérium mélangées avec l'oxygène dans le sang, son existance prendrait fin de toute façon, les nanites et les nanomachines dans son sang ne pourraient plus retenir les gaz sanguins et Aku finirait vaporisé dans l'espace.


Poum ! Poum ! Poum !

Un bruit venait de retentir de l'autre côté de la porte. Elle s'ouvrit et on attrapa Aku, la porte se referma et l'atmosphère revint dans ce secteur du croiseur. Aku n'avait plus d'air. Il était inconscient.
Aller debout lavette !! Elle lui donna une violente baffe dans la tête. Je ne n'arrive pas à croire que je vais faire dla réanimation sur ce guce !!

Uhnm teuh teuh, qu'est-ce que ?

Aku voyait encore trouble, les nanite cérébrales avaient un peu endormient ses facultés pour le préserver et cela mettait du temps à revenir à la normal, mais il crut voire une chose qu'il ne pouvait concevoir.

Un...Un Ange m'a sauvé la vie ? Ou est-ce que je suis mort ?

Non larve ! tu n'est pas mort, pas encore en tout cas, et si tu ne me lache pas je vais te remettre dans le secteur 7 !!

Aku réalisa que c'était Remiel. D'un léger mouvement de bras droit, il fit sortir une lame et l'utilisa vers Remiel qui n'en croyait pas ses yeux qu'il fasse ça, elle lui planta son épée énergertique dans l'abdomen.

Elle vit jaillir du sang blanc de la plait et couler un sang noirâtre de son épaule, un Alien était planté au bout de la lame d'Aku et elle ne l'avait même pas vue ou entendu, il venait sans doute de la sauvé.

Merde !! tu pouvait pas le dire plutôt que de faire ça morveux !!

Teuh teuh, un gentleman sauve les damoiselle en détresse... kkeuuhha!! Il cracha beaucoup de sang, l'épée était toujours dans son abdomen.

Bon attend je te la retire.

Non !

Quoi ?

On ne doit jamais enlever une lame comme ça, laisse moi là le temps que je me soigne. Au moins j'ai éviter que tu ne soit blessé Keuh Keuh !

Bon alors c'est quoi le plan Doc ?

Et bien, je vais garger cette lame en moi et la tirer très lentement un peu plus à intervale régulier.

Et change quoi par rapport à tout retirer ?

Les nanites dans mon sang stimulent grâce à des impulsions les tissus pour qu'ils se répart, et les nanomachines dans mon sang, elles, Keuh keuh, servent à créer du tissu de remplacement plus rapidement encore lors de grosse blessure mais le processus est long.

Ah bon ? alors ça sert à rien !

Tsss, je reconnais bien là une militaire, quand je dit long, dans une petite demie heure, une blessure mortelle pour tout les autres, ne sera qu'une cicatrices quelconque et dans deux jours aura disparue.

Aku voulu dire autre chose mais il sombra dans l'inconscience...

Remiel se demanda ce qu'elle devait faire... Le seigneur qu'elle devait sauvé venait de sombrer dans une espèce de coma dont elle ne savait pas quand il en sortirait...

" - Et Me... C'est bien ma veine sa..."

Ne sachant pas quoi faire elle sortit ses deux dagues énergétique, elle dit tout haut :

" - Qu'elle pu.. de bonne idée de venir seule dans un endroit pas purgé et sans armes a feu.. Bon vu que je n'ai rien a faire pourquoi pas s'entrainer un peu le temps que l'autre se réveille... "


Elle planta ses dague dans le sol et commença à enlever son armure lourde, la chaleur commençait a devenir assez haute, lors de l'assaut certains réglages climatique avait étaient dérègle... Elle fit jouer ses muscle sous sa combinaison en polymorphine, elle se demanda si elle ne devrait pas l'enlever car la combinaison la mouler et accentuer l'effet de la chaleur.

Remiel se rappela soudain du Seigneur Aku encore inconscient a ses pieds, de se fait elle se ravisa de l'enlever, elle repris ses dagues plantait dans le sol et les alluma. Elle commença a s'échauffer en faisant qu'elle passe d'arme puis elle accéléra. Ses mouvement devinrent de plus en plus rapide jusqu'à devenir un ouragan de lame devant elle. Remiel s'arreta apres un quart d'heure d'entrainnement... Elle venait d'entedre des bruits rauque venant du couloir qu'elle avait emprunté pour venir...

Trois aliens surgirent des ombre devant elle, Remiel se mis en position de combat et chargea en riant elle dit
:

" - Dommage que Lilith soit pas la sinon sa aurait pu être drôle ! Allez les moches !!! Vnaient vous faire trucider ! "


D'un rapide mouvement du poignée elle lança sa première dague, celle ci fendit l'air avec un hurlement strident et alla se planter dans la gorge du premiers des aliens, la lame entra dans ses chair comme un couteau chauffer dans du beurre et alla se ficher dans l'épaule de celui derrière le premier... Le choc de la dague fit trébucher l'aliens qui tomba lourdement sur son congénère mort.. Le dernier, se jeta sur la sœur qui l'esquiva facilement, avec son armure Remiel était déjà rapide, mais sans, sa vitesse était encore plus accrue .

Remiel passa sous la garde de l'aliens et lui ficha sa dague dans l'arrière du crane, ce qui l'éclaboussa de sang,celui si tomba lourdement sur le sol a quelque centimètre des pied d'Aku. Elle se retourna vers le dernier, celui si essayait de ramper pour lui échapper. Elle arriva vers lui d'un pas tranquille, puis lui lança a une vitesse incroyable sa dague, se qui le tua sur le coup.


A ce moment la, elle entendit un râle derrière elle, se retourna légèrement et vit Aku émerger, elle lui di
t :

" - Alors le comateux on fait la sieste ?

Aku était complètement dans le coltar, il entendait dans ses pensées des bruits de combat ce qui le fit émerger de son comat, et c'était là devant lui, Remiel qui lui dit t'un ton moqueur.

Alors le comateux on fait la sieste ?

Aku se senti quelque peu géné d'avoir été aussi faible devant une femme qu'il commence à énormément estimer.

Hey ! sans moi vous auriez sans doute été dans un moins bonne état que moi !

Et puis il réalisa qu'elle n'était pas dans sa combinaison de combat, mais dans une combinaison qui soulignait joyeusement toutes ses formes, aku eu du mal à se retenir de ne pas fondre et révèler ses sentiments d'attirance profonde pour Remiel et encore une fois se cacha derrière de l'humour.

Bon on nettoie ce vaisseau ou vous continuez à enlevez vos vêtements ?

Un silence de mort règna, et Aku se mit à penser.

"je me demande vraiment ce que cela donnerait si je lui demandais une relation plus suivie.... Il pencha la tête en direction des aliens. Mauvaise idée peu être."

Il faut que je vois votre commandante très chère, j'ai quelque chose à lui transmettre pour peu être sauver la carrière de votre fille complètement bousillée par les Aliens.

Bon déjà tu va te calmer, avant de partir t'es sûr que ça va ? Jveux pas à avoir encore à être au bord de vomir parce que jdois tfaire du bouche à bouche pour te réveiller.

Aku se releva, enleva son manteau noir, et regarda la plaie à l'abdomen qu'il avait, c'était déjà devenu une cicatrice de plus. Il regarda un peu sa mécanique, son bras, sa jambe, quelques endroite de son torse comme pour un contrôle technique.

Aku n'a pas vraiment réalisé qu'il était en train de laisser autant de place à l'imagination pour Remiel que elle avec sa combinaison ultra moulante. Mais ce n'était pas un très beau spectacle d'après ce que pensait Aku.

Remiel avait devant elle ce corps, il était tout de même plutôt musclé pour un ce que ses vêtements laissent croire depuis leur rencontre. Mais ce n'était pas le plus attirant dans ce corps de prime à bord. Elle ne pouvait même plus compter les cicatrices tant elles étaient nombreuses. La jamabe mécanique avait une jonction au reste du cops légèrement en dessous du bassin et une grande cicatrice qui doit être permanente fait le contour de cette jonction, la même chose est visible au bras.

Mais le plus étrange se sont les grandes cicatrices qui lui parcourent le corps de long en large et en travers, comme celle d'une explosion de bolter qu'il a du avoir et qui lui a laissé une large lacération au niveau du fois et de la rate sur son torse. Remiel ne pouvait plus se détacher du corps tant chaque cicatrice lui parlait un peu plus des combats qu'il a du faire et de la violence de ceux-ci, ainsi que la douleur des greffes qu'il a eu. Elle était parti loin dans la contemplation des scène de combat qu'a du vivre celui qu'elle prenait pour un vulgaire intello, elle fût ramené très vite à l'instant présent.


Ca va ? vous vous en mettez plein les mirettes ma jolie ? Je reste comme ça ou jpeux me réhabillé ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Origines D'Aku et la rencontre avec Diiabloteen et Séjours de Découverte

Message par Invité le Mer 22 Sep - 22:49

Remiel commença a rougir quand elle entendit Aku dire sa, elle allait répondre, quand des bruit de pas se firent entendre... Ils se raidirent tous les deux et se préparèrent a combattre. Remiel reprit son épée ensanglanté et Aku épaula son fusil et se prépara a tirer... Le bruit s'arrêta... Un bruit strident se fit entendre suivit d'une vive lumière orange... Un corps enflammé se mit a courir vers eux, un coup de bolter résonna, le torse de la chose explosa.
D'un geste théâtral, la personne ayant tirait leva son bolter et souffla sur le canon d'où s'échappait encore de la fumé
.


Remiel reconnu son amie Lilith et un sourire éclaira le visage de son amie qui lui dit :

" - Hey les tourtereaux ! Désolé de vous déranger en se moment si intime... Mais la Commandante vous fait appeler... Normalement elle se trouve dans ses quartiers, prenez le passage d'où qu'on vient, il a était nettoyé par l'escadron apocalypse... OOOh oooh Abby ouuuh ouuuh Vien zou par la pour emmener notre pti couple voir Notre Mère ! "

Lilith fit un signe de main et partit dans le couloir avec 3 autres sœurs équipé de lance flamme.

La jeune Abby arriva en trottinant, une longue epee tronçonneuse, tapotant sa jambe au rythme de ses pas, et arriva a leur hauteur puis leur dit :

" - Sœur Supérieur Remiel, c'est un honneur que de vous rencontrer... Veuillez me suivre vous et votre... euh... Concubin ? *dit la jeune fille mal a l'aise*

Remiel rougit encore plus en entendant la jeune sœur lui dire sa, pour empêcher que le seigneur aku la voit ainsi elle enfila son casque en remettant précipitamment son armure. Elle dit a la jeune Abby
:

" - Trêve de bavardage Notre Commandante nous attend... Pressons nous... "

Abby se retourna et commença a courir dans le sens contraire pour aller aux appartements de leurs Maîtresse. Après quelques mètre Remiel se rendit compte que aku était toujours a même endroit et sembler toujours dans le brouillard. Elle fit demi tour, prit la main de l'empereur pour qu'il la suive.


Une demi heure de marche, avait fallut pour arriver aux quartier qu'occuper la commandante, l'entrée etait gardé par deux sœurs de la garde personnelle de la Commandante, l'Escouade Des Anges de La Mort. Remiel s'approcha des gardes et leurs dit :

" - Notre Commandante nous a demandait... Peut elle nous recevoir ? "

La sœur de droite n'eut pas le temps d'aller ouvrir la porte que celle ci s'ouvrit... La Commandante Impérial sortit de ses appartement, et leurs dit d'entrer. Ce qu'ils firent, l'intérieur de l'appartement était assez somptueux, Diia portait un katana a la main, sa tenue était assez légère et la température a l'intérieur de la pièce était suffocante....


Diia s'asseye et dit :

" - je vous est fait chercher partout ou diable pouviez vous être pendant 2h ? Bon la n'est pas le problème Smile . Seigneur il paraîtrait que vous vouliez me parler de quelque chose en particulier ? "

Oui Commandante, je souhaitait vous entrenir du sujet de votre soldat rescapé à qui il manque maintenant une jambe.
Pour elle il n'y a plus rien à faire Seigneur, sa carrière est fini, n'embêtter pas notre Commandante pour cela. Affirma sèchement Remiel.

Oui mais justement, je peux faire en sorte qu'elle continu de se battre dans votre armée.

Ah oui ? Vraiment ? et comment feriez vous ce miracle ? les prothèses sur le marché ne sont pas à la hauteur des exigences que nous avons pour le corps de nos combattantes !

Oui, les votres de prothèses, mais ce que je propose c'est d'appareiller votre soldat avec ce genre de matos là. Aku releva jusqu'à mi-molet à peu près son panthalon pour montrer sa mécagreffe.

Ceux-ci est de ma conception et comme vous l'avez remarquer vous-même très chère je ne suis pas à la treine comparer à vos soldats Commandante, loin de là.

Avant même que la commandante pu répondre à Aku et surtout lui rappeler à qui il parlait sur ce ton, Aku reçu une communication venant de son QG sur la planète, Garosh était tellement en panique que tout le monde pouvait entendre ce qu'il disait.

Maître Aku ! Maître Aku !! C'est un enfer ici ! les Aliens ce sont les ...

Oui Garosh j'ai bien vu qui ils étaient.

OOk parce que ici on rigole moins, ils sont apparu dans le serteur R3 et depuis nous n'avons plus de contact avec les secteur R3 R4 R5 et R6 !!! ils ont libérer leur agent infectieux, nous avons déployer le bouclier d'urgence et les avons confiner mais pas pour très longtemps !!

Aku se retourna vers la Commandante dans une fureur que personne ne pouvait croire venant de lui.

Bon ! Là ce sera décisif ma poule !! Soit vous venez m'aider en descendant avec moi et leur régler leur compte seule vous et moi pour un minimum d'exposition, soit on en reste là et tout le monde passe son chemin !!! Aller bordel moi j'y vais !

Il parti en courant pour rejoindre son vaisseau, et avant de sortir de la pièces où ma commandante et Remiel se trouvaient il se stopa quelques instant aux côtés de Remiel, sans la regarder ni elle qui puisse voir son visage.

Merci de m'avoir sauvé la vie..

Et ensuite il trassa son chemin jusqu'au hangar où il y avait son vaisseau, bien garder par des soldats.

Halte !! interdiction de partir sans autorisation !

Aku ne s'arrêta pas, il marchait d'un pas décidé.

Halte j'ai dit !!

Arriver à la hauteur de la soldat, il attrapa son bolter et lui claqua dans la tête et la projetta sur une autre soldat, en une demie seconde plus tard, les balles fusaient dans tout les sens.

Aku esquivait sans le moindre mal, un jet de flamme jailli près de lui, il couru vers la soeur qui l'utilisait, une arriva pour l'intercepter avec son épée, Aku se lança, glissa au sol entre les jambes de celle à l'épée, se jeta sur celle au lance-flamme et la projeta contre un vaisseau qui la sonna quand à l'autre elle se prit un violent coup de point dans la tête qui en brisa net son casque.

Une fois ces filles mises hors de son chemin sans les avoir non plus trop endomagées, il monta dans son vaisseau, avant de refermé la porte, il entendit un bruit venant du couloir, il espérait que peu être la Commandante l'aurait suivi pour l'aider....


Diia déboula dans les quais de lancement des Marauders, juste a temps pour voir partir le chasser de l'Empereur. elle avait enfilé a la va vite sa toute première armure qu'elle avait reçu a son entrée dans L'Adepta.


Remiel et Une vingtaine de sœurs de sa garde se repartirent dans devant elle pour s'occuper des blessées. L'une d'elles dit
:

" - Et bé il a pas l'air dit etre aller d'main morte avec celles ci... Medic !!! par ici !!! et vous ramnez donc des brancard ou on va dvoir les achever... "

Diia monta dans son Chasseur lourd privé et lança a Remiel :

" - Tu viens avec moi Lilith prendra le commandement et toi celui de nos troupe au sol... Allez on y va ! "

Le "Furie Of Diia" décolla en trombe en direction de la surface de la planète, quelques dizaine de minute plus tard elles mirent pied a terre ou se trouvait Aku, Diia mit sa lame Runique dans son dos et dit a aku :

" - Alors qu'elle est le plan maintenant ? "

Aku était assis sur un rocher, tournant le dos à la Commandante lorsqu'elle lui demanda quel était le plan.

Et bien, je vois que vous êtes venu. Le plan est simple. Aku commença à avancer vers son vaisseau où était poser sur le sol une grosse malle à côté.
Il l'ouvris et commença à se déshabillé, puis il enfila une grosse combinaison armure ainsi qu'une grosse épée furieuse et son fusil-flux
.
Nous entrons dans la voix de métro condamné qui mène jusqu'aux anciens labo qui sont totalement détruit et on tue tout ce qui s'y trouve.

A l'heure actuelle tout ce qui est dans la zone la bas est déjà foutu, je suis sûr de ne pas être contaminé mais vous je n'en suis pas sûr, l'agent pathogène libéré par les aliens étaient à eux à la base. Nous les avons affronté à de nombreuses reprise dans ce secteur spatiale. La dernière fois nous leur avons volé une arme biochimique qui transforme les corps vivants en espèce de monstres difformes, mais sur ces aliens cela semble les doper.

En avançant vers la Commandante, Aku sort une espèce de seringue, qu'il tendit à la Commandante.

Ce sont des nanites à durée de vie limitée, elles vous protègeront des risques de contamination.

Ce faisant la commandante s'exécuta et s'injecta les nanites.

Tout deux commencèrent à bien se préparer au combat, lorsque des bruit venant de la station de métro vinrent à leurs oreilles, les monstres arrivaient par centaines. Et très vite ce fut le déluge de tire de la part de la Commandante, armer d'un Bolter dans chaque main elle commença à tirer sur tout les monstres, parfois en alternant un Bolter et une épée puis deux Bolters.

Aku resta plus éloigné et pilonnait avec une des fonction lourde de son fusil-flux.

Arriver dans des ruines d'un des ancien avant poste de garde avant les secteur de recherche, ils tombèrent nez à nez avec une foule de monstre et d'ancien humain.

La commandante se jeta dans la bataille et tirait sur tout ce qui bougeait, Aku utilisa son épée pour nettoyer la foule, Diia fût confronter à un énorme tas de chair difforme,.
Aku lui avait du mal à gérer la multitude d'ennemis, et utilisa son Choquer, une énorme vague d'énergie explosa les monstre, puis il vint aider Diia dans l'achèvement du monstre.

Mais ce fût un court répit, un monstre d'une taille plus imposante arriva et leur donna du fil à retordre mais rien de trop dangereux pour ces deux combattants réuni.
Il le mirent à terre et en finirent rapidement.

Puis il arrivèrent à une porte massive qui donnait sur l'ancienne ville devenue secteur de recherche.
Il se regardèrent à travers leur casque, et Aku dit à Diia.




Au fait je peux savoir votre prénom Commandante ? Nous ne nous sommes toujours pas présenté, et j'aimerais bien savoir avec qui je combat ou risque ma vie.

Puis il fonça vers les monstre proches, comme si sa question n'était qu'un moyen de rire encore un peu.

La boucherie était sans nom, Diia évisérait tout ce qui passait à sa portée, mais Aku avait disparu depuis déjà un moment, 3 heures ont passées maintenant.
Plus rien ne se montre, sans doute ont-ils tout tué, mais Diia ne trouve toujours pas Aku
Après un long moment de marche elle le trouva assis sur la tête d'un monstre gigantesque, mort et tout un tas de cadavre autour, en train de fumer une cigarette.


Hey ! vous savez si Remiel est avec quelqu'un en ce moment ? Dit Aku avec un large sourire tout en tirant une autre latte de sa cigarette.

Il ria de bon coeur et dit à nouveau à la Commandante.

Nous aurons tout le temps de parler ce soir de ce que nous avons évoqué aujourd'hui. Il continuait de sourire. Ce soir nous ferons une grande soirée en votre honneur pour nous avoir aider, sans vous mon monde aurait sans doute essuyé une violente attaque qui aurait fait plus de mort qu'aujourd'hui.

Arrivée au soir, toutes les soldats de la Commandante étaient présente, les uniformes de combat laissés au vestiaires elles avaient une apparence qui ne faisait presque plus peur.

Aku arriva dans sa tenue noir avec les coutures et des chaines en argent par la grande porte de son manoir et salua toute l'assemblée, la Commandante n'était pas encore là ni Remiel ou son amie Lilith.
Il tardait Aku de voir Remiel à nouveau. Ainsi que de connaître le nom de la commandante. Et de faire des présentation officielles.


Diia était dans la tente qui servait de QG de campagne, occupé a relayer ses ordre a la flotte de secoure. Au moment ou Remiel et Lilith entraient, elle était dans une âpre discutions :

" - Comment sa vous aurez du retard !!! On a subit une attaque et une bonne partit de l'équipage est mort ou blessé... >Vous avez intérêt a vous ramenez dans les plus bref délai... "

Elle se rendit compte qu'elle n'était plus seul dans la tente et se retourna...
Remiel et Lilith se tenait près de l'ouverture de la tente, chacune avait sur son visage différentes expression. L'une se sentait mal a l'aise sans son armure et l'autre un peu soucieuse
.

Lilith prit la parole :

" - C'est dingue avec ces fringue jprend l'aire de partout jvais chopper la mort si sa continu... Mere, ne pouvons nous pas reprendre nos armure?? les soiré comme sa j'aime ps des masse... jprefere faire la guerre et agiter ma Griffe un dans une bataille ! "

Le ton que prit Lilith fit pouffer de rire Diia ainsi que Remiel :

" - ihihh Jpense que s'normal que tu prenne l'air Very Happy vu les sappe que ta mis ! "

Lilith prit sa lance et se pencha en avant en disant :


" - Ah oui tu trouve Embarassed bas jsavais pas comment m'habiller... pas l'habitude de sa moi, jprefere un bon champ d'bataille, pis tu di sa mais t pas mieux ! Et pis c'est quoi tout ces grigri kta a tes poigné ? "

Remiel leva un de ses bracelet et le regarda pendant un petit moment puis dit :


" - Si tu suivais un peu la mode bas tu saurais que c la mode a Point Central Razz et pis non j'ai pas froid meme pltot chaud Smile "

Ne pouvant s'en empêcher, Diia éclata de rire pendant que ses Second se taquinaient, celle ci se mirent a rougir violement en entendant son rire, Lilith se ressaisi puis lui dit :

" - Et vous Mère vous y allez comme ça ? "


" - Mais bien sur Lilith... Vu la chaleur sur cette planète je préfère etre légèrement vêtue, tu ne me trouve pas belle habillé comme cela ??? "

" - Bien sur que vous êtes belle Ma Commandante !!! "

Sur ces belles parole, Diia entraina les deux amies a l'extérieur de la tente. Puis elles se dirigèrent tranquillement en direction des festivité. En chemin elle rencontrerent plusieurs autre sœur qui se dirigeaient elles aussi la bas. Une fois sur place, Lilith partit avec quelques une de ses filles en disant :

" - Vous me pardonnerez de partir, mais, mes filles et moi on va montrer a ces gars sque c que d'faire la fete chez les Sororitas ! Allez les fille on va s'bouger les fesses sur la piste en AVANT YEAH Rock & Roll's les GIRLS !!! "

Diia et Remiel lui firent un geste de la main en la voyant partir, Remiel prit une coupe de champagne en offrit une a sa Commandante. Toutes les deux elles se mirent a regarder Lilith se dehancher follement sur la piste au côté de son escouade...

Aku vit arriver à la fête les principales invitées qui se sont fait attendre un peu. Il arriva vers elles, enfin vers les deux qui restaient étant donné que Lilith parti immédiatement danser. Il arriva près d'elles.



Puis il leur souhaita le bonsoire.

Bonsoir belles jeunes femmes et encore une fois merci pour votre aide sans laquelle nous n'aurions pas vraiment rigoler pendant les prochain jours. Soyez certaine que votre croiseur peu attérire dans notre chantier spatial où il recevra les meilleures réparation possible.

Aku but une gorgée de champagne pour couvrir son track évident à ce moment précis.

Commandante Diia, j'ai une requête à vous soumettre mais je n'attend pas de réponse ce soir, je ne veux pas me troubler cette fête si particulière. Je voudrais...Rejoindre les rang de l'Empire, mes planètes actuelle se compte au nombre de trois, la plus proche est la planète Astrana et la plus éloignée se nomme LillianaVess. Mes connaissance en armement et en médecine son aussi votre si vous accepter.

Il but une nouvelle gorgée de champagne.

Et bien évidemment dès demain je sort de stase votre combattante encore en vie et je l'opèrerais pour lui rendre une jambe lui permettant de continuer de vous servir.

Il esquissa un sourire, fini sa coupe, la jeta et parti aussi vite qu'il était venu, très gêné par la présence de Remiel en ce lieu avec cette tenue et aillant otut entendu. Il parti dehors où il commençait à pleuvoir, et contempla les étoiles. Bien qu'il soit parti sans doute pour autre chose d'après Diia.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Origines D'Aku et la rencontre avec Diiabloteen et Séjours de Découverte

Message par Invité le Mer 22 Sep - 22:57

Remiel fût surprise que le Seigneur Aku parte si vite... Sa Commandante lui sourit en lui disant :

" - Dommage qu'il soit partit si vite... Bas ce n'est pas grave rattrape le vite et va lui dire que se sera avec plaisir qu'il peut rentrer dans la Garde Impérial... * d'un air malicieux elle dit * Et puis, il a une question a te poser je crois... Cours ma fille sinon il partira loin... Pendant ce temps je vais montrer a Lilith comment danse une une Véritable Commandante wink ... "

Remiel s'exécuta et partit d'un pas rapide dans la direction ou était sortit Aku, elle se retourna un moment pour voir Diia aller sur la piste de danse au milieu de ses soldate, elle vit qu'elle mettait autant d'ardeur a danser que lors des combats. Elle partait dans une débauche de voile et de jupes tout autour d'elle entrainant dans sa danse beaucoup de ses sœurs qui faisaient de leurs mieux pour suivre ses mouvement...

Remiel poussa les grandes porte du manoir et sortit... Elle trouva Aku debout en bas des marche qui regardait le ciel et les étoiles. Elle resta en haut du perron et dit :

" - Hey le boulet ! Parait que c'est ta fête et t même pas la... Toutes mes sœurs ainsi que ma Commandante sont la et tu ne viens pas... Ah au faite... Notre chef a dit que t'pouvais vnir dans la Garde Impérial... Elle ma aussi dit que tu voulais me demander quelque chose.. "

A petits pas elle descendit l'escalier pour se tenir au coté d'Aku... Timidement elle lui demanda :

" - Seigneur Aku nos blessé repartent combattre... Pas en tant que soeurs... Mais en tant que Repantia ou technicienne... Moi même j'ai etait blessé... et depuis j'ai un coeur artificiel ainsi que des poumons refait... * Remiel fit un grand sourire en se tournant vers Aku et dit * A par sa... Que vouliez vous me demander ??? "

Aku eu un vif sourire vers Remiel lorsqu'elle lui parla de ses greffes. Dans un légers soupir il dit.

Un coeur...c'est d'ailleur ce qu'il faudra dans pas si longtemps à cause de certain problèmes, sans intérêts pour vous j'en convient.

Il sourit à nouveau à Remiel.

Que diriez de m'accompagner dans mon jardin, sous la pluie et la lumière de nos deux lunes la magie de la nuit fait de cet endroit une merveille.

Ils partir tout deux dans le jardin, qui, au clair de lune offrait un spectacle qui était en effet merveilleux.



C'est assez gênant de devoir dire ça pour moi, alors pardonnez la longueur temporelle avant que je n'y arrive, je n'ai jamais eu à faire cela.
Peu être en effet qu'un autre coeur m'aiderait à mieux exprimer mes sentiments.
Dit-il en éclatant de rire de manière gênée.

Il laissa quelques instant Remiel et pris ses Chakram tronçonneurs pour quelques passes. Au bout de quelques mouvements les Chakram d'Aku mettent le feu à tout ce qui l'entour.



L'atmosphère devient de plus en plus toride autour des deux, Remiel est obliger d'exécuter des mouvements assez accrobatiques pour rester dans les endroits sans flammes.

Bientot les flammes étaient réellement tout autour d'eux. Et c'est là qu'Aku arrêta et la regarda droit dans les yeux.



Je suis jeureux de faire maintenant parti des votres et aussi de pouvoir poser mes prothèses sur vos blessées qui pourront suivre la cadences des combats, mais en effet ce n'était la seule chose que je voulais vous demander.

En fait je me demandais si vous, Remiel....Arr comment dire ? Si vous...étiez....libre ?


Remiel sortit des dagues énergétique des fourreaux camouflé dans ses manches et les jeta a une vitesse surhumaine en direction des armes de Aku... Ses coups marquèrent aux but car elle réussi a désarmer l'Empereur...

" - Mais y tmanque une case ou quoi !!! tu va nous faire cramer !!! si tu veux un nouveau cœur jpeux crever ltien et t'en aura un nouveau si tu continu !!! "

Dans son état d'énervement, Remiel fit sortir un deux autre dague de lancé. Elle se ressaisi et dit :

" - Comment sa si je suis libre ??? Bas pour le moment je suis libre... Notre commandante nous a donnait une permission... Donc oui je suis libre... Mais je ne pense pas que c'est ce que vous vouliez me demander ??? Pourriez vous m'en dire plus sur ce que vous voudriez de moi ??? "

Elle se rapprocha lentement du Seigneur, tellement proche que sa la troubla... Elle leva la tête en rougissant et lui demanda :

" - Alors Seigneur que voulez vous vraiment me demander ? "

Aku n'en revint pas qu'elle arive à cacher un arsenal pareil dans des vêtements...si légers.

Il esquissa encore un sourire d'embarra devant cet surprenante intervention.

Et bien je dois dire que je suis tout à fait surpris de voir votre arment sortir d'on ne sais où. Je suis sous le charme de plus en plus, et je dois bien avouer ma chère que la simple idée que vous me plantiez cette arme dans le coeur me fait fondre mais je ne sais pas si cela viendrait à bout de ma passion et de ma santé.

Comment ça ?

Le sang blanc ! Le sang blanc ! 45% de natites et de nanomachines, 25% de sérum deutériumique et les 30 dernier un amat natuel, c'est ce qui me fait guérir beaucoup plus rapidement et ce qui me donne qulques compétences particulière vis-à-vuis de mes greffes, mais allez-y ma douce planter ce coeur un autre m'attend !!

Elle rengaina ses armes.

Non ? alors je vais devoir vous demander ce que je dois vous demander.

Allez-y et arrêter de tourner autour du pot !!

Bon je me lance...



Il se rapporcha de Remiel, pour elle le temps semblait comme arrêté, jusqu'à ce que Aku se remit à parler.

Voulu me faire l'honneure de vous marier avec moi ? Akushini, seigneure de ces monde et grand ingénieur et médecin. Voulez-vous ?


Lilith faisait un concours de danse avec sa Commandante et quelques une de ses filles sur la piste. Toutes se déchainaient sur la piste de danse, une musique endiablé, des Sœurs contente de se détendre, la fête battait sont plein tous les invités dansaient.

L'une des novices vit des flammes a l'extérieur et prévint sa chef d'escouade qui était Lilith. Celle ci, lui fit un signe de la tête et entraina avec elle la novice en direction de la sortis, elles laissèrent donc la commandante et les autres invités s'amuser entre eux, pour voir de quoi il en retourné
...

Lilith et Laureïa poussèrent les lourdes porte du manoir, elles dévalèrent les marches pour voir une partis du jardin en proie aux flammes. heureusement qu'une pluie fine mais continu tombait sinon le feu se serait développé plus rapidement. Lilith arrêta la novice, deux silhouette se trouvait l'une en face de l'autre au milieu de ces flammes, Lilith n'entendit que quelque bribes de conversation... Elle reconnu néanmoins la voix de son amie Remiel
.

Elle pencha la tete de coté, pour voir en se cachant derrière une haie, Laureïa lui demanda :

" - Sœur Supérieur... Que faisons nous ?? On demande de l'aide, Valkyrie, Escouade anti Incendie, HeliTreuillage ??? "

La novice avait l'air paniqué a la vu des flamme... Lilith la prit contre elle et lui dit :

" - Du calme Oh Nom du Seigneur Slaanesh !!! Ce n'est rien, tva pas paniquer pour quelques flamme... ou alors mieu vos pour toi de pas vnir combattre avec nous... Aller calme toi miss... Reste la jvais chercher les deux zigoto ds les flamme ! "

" - Vous êtes sur chef ?? * confuse elle bougona * pas peur mais bon sa brule quoi Neutral ... "

" - Bon treste la je suis de retour dans moin de 5 minutes... Et... si je suis pas la bas... pas grave tu retournera danser ! "

Lilith sortis en faisant des petits saut acrobatique au dessus des quelques flammes, après quelques saut (très) périlleux, elle atterrit quelques mètre derrière le couple toujours face a face. Elle se redressa, épousseta sa tunique et éclaircie la voix :

" - hum... hum... Kikou les jeune * en disant cela elle leurs fit bonjour de la main * c'est pas que ... mais le feu sa brule... et jvoudrais pas que l'une de mes seules amie creve en brulant... Z'avaz pas m'air dvouloir bouger ... bon ramnez vous danser ou jfai appeler les escouade apocalypse et on vous ramenera par la peau des fesses !! "

Elle se précipita vers eux... les prit par la main et ils coururent en dehors des flammes. Une fois sortis du cercle enflammé, elle se retourna vers eux et leur dit :

" - Bon sa vous direz de venir danser ?? "

Aku était là...à attendre la réponse de Remiel, les flammes dévorantes étaient merveilleuses de leur point vue. Après quelques minutes déjà, Remiel ne répondait toujours pas, Aku avança vers elle un peu plus pour l'embrasser. Elle ne se débattait pas pour ne pas l'embrasser, mais au moment crutial, Lilith l'amie de Remiel arriva. Et les tira de ce tour de flamme pour aller danser.

Aku pris un aire assez las, puis les mains dans les poches il commença à s'éloigner vers le manoir pour rejoindre la fête, et d'un signe de main de dos, il laissa la fille discuter entre elles.


Des tubes sortirent du sol et projettèrent de l'eau sur les flammes et les éteignirent instamment.

Passer les portes du manoir, il entra ensuite dans la salle de réception où l'ambiance était toujours aussi forte depuis tout à l'heure.

La commandant Diia était toujours là, elle avait cesser de dansere et sirotait un verre de vin au bar. Aku s'avança vers.

Alors on ne s'ennui pas chez nous hein ? Aku descendit le ton de sa voix sur la fin comme d'une grande lassitude.

Ouai c'est vrai que c'est pas mal chez vous, alors que s'est-il passer dehors, Remiel vous a rejoind tout à l'heure.

Aku se leva. Et bien à mon grand regret il ne s'est rien passer. Il esquissa un sourire, vida son verre. Mais d'un coup il tomba au sol.

Teuh teuh teuh, Aarg....

Il crachait une grande quantité de sang, il commença à courrir, personne à par la Commandante n'avait remarqué. Elle le rattrapa.

Qu'est-ce que vous avez ? Remiel vous a fait autant d'effet ?

Vous savez ?

Pas besoin de sortir de l'école de science extra dimensionnelle pour voir ce qui se passe entre vous et elle. Dit-elle avec un sourire.

Aku esquissa un même sourire en retour mais très vite écourté par du sang. Bientot une flaque assez conséquente était formée devant el seigneur.

Poum poum...Poum poum... ... Poum Poum... ... Poum Poum... ... ... Poum Poum
Aku enttendait les battements de son coeur ralentir de façon annormal.

Alors ça yeh... déjà arrivé au terme de ton travail ?

Que dites vous ?

Mon COeur !! ... Il va cesser de battre...

POurquoi ??! arrêter de déconner merde !! dites pas ça à cause de Remiel !! désolé si elle vous a repoussé.

Elle n'en a pas eu le temps, rien n'a été dit ! Je suis à l'agonie à cause de mon sang, pour pouvoir être aussi fort, rapide, et performant, mes méca greffe, j'ai remplacer mon sang par un mélange d'émoglobine et de sérum sanguin mais à très faible concentration comparer au votre, il y a surtout des nanites pour accélérer ma conduction nerveuse et des nano machine pour réparer plus vite les tissus et les greffes. Mais le contre coup c'est que le coeur, lui, n'aime pas trop ce mélange et arrive au terme de son fonctionnement.

Avez vous la force de m'aider commandante ? J'aimerais arriver à mon labo personnel avant de sucomber.

La commandante n'a pas réfléchi, ce qui était en train de ce passer n'était pas acceptable et le pris par l'épaule et l'aida à marcher. Arriver au labo, des tas de truc étrange étaient là, des mécagreffe non-utilisé et autre truc, plan d'armes de défense et de vaisseau pour le moins surprennant.

Si vous me sauver la vie, ma technologie d'armement est votre...

On en a pas besoin merci. Et elle rigola devant la pensée du seigneur dans ce moment critique.

Oui mais vous.. vous êtes en technologie deutérium...j'ai stabilisé le tritium qui fourni une quantité dévastatrice d'énergie, l'ame qui a abbatu la flotte alien n'est rien comparer à ce que certaine de ces arme en développement pourront faire...

Aku fut mit dans la machine qu'il désigna.

Elle se mit à l'ouvrage, Diia pouvait voir le voeur artificiel qui était préparer.

Séquence de transplanation entammé, nouveau greffon de dernière minute analyser, potentiel augmenter.

Cela faisait des année qu'il avait du prévoir que son coeur flanchirait ce dit Diia, il a du concevoir sa greffe depuis longtemps, alors pourquoi de dernière minute. Elle regarda le coeur biocybernétique, il y avait une inscription dessus.

Pour l'amour de Remiel ! Pour mon Amie de l'Empire Diia !

Il fut pris par la machine qui commença à opérer Aku et au bout d'un petit quart d'heure, il se releva. La cicatrice commençait déjà à disparaître.

Dites donc monsieur Akushini, vous êtes vraiment amoureux de Remiel, au point d'inscrire son nom sur votre coeur. Je suis également touché par votre sens de l'amitié.

Aku était un peu gêné. Vous n'auriez pas du lire ça !

Et alors ? A quoi sert de l'écrire si personne ne lit.

Pour moi, rien que pour moi, et son refut n'aurait rien changer. Je sais c'est le principale.

Je vois. Ils commençèrent à retourner à la réception en parlant.

Dites moi Commandante Diia, entre nous, comment puis-je faire pour m'attirer le coeur de Remiel ?

Je sais, je sais... Vous n'avez peu être même pas vous-même eu le temps de faire preuve de sentiments.


Aku s'arrêta quelques instants.

Je me demande si je vais pouvoir pleinement la satisfaire en fait. Après tout, cette opération d'aujourd'hui n'est pas la dernière, je vais me faire tout remplacer à l'exception de mon cerveau je suis sur... Une procréation est toujours possible par enregistrement du code ADN, mais créer une famille n'est pas dans ses plans à elle ni les miens pour le moment.

Mais voilà, un jours in ne restera que très peu d'organique... Vous croyez qu'on peu plaire ainsi ? Je peut faire que cela reproduise tout à fait l'apparence et la chaleur, mes sentiments resteront intacte, disson que ce sera de la biocybernétique à 100%. POurrait-elle m'aimer ainsi ?

Pourrait-elle m'aimer tout court.

Mais je crois que je m'égare encore uen fois, comment puis-je la conquérir Commandante ?


Diia s'arrêta de marcher, puis se retourna lentement et vrilla son regard azur dans celui du Seigneur Aku. Celui ci se raidit en voyant le regard de la Commandante changer passant du bleu ciel au gris... Elle lui dit :

" - Je voudrais d'abord vous expliquer quelque chose Seigneur... Remiel a beaucoup de mal a exprimer ses sentiment... Elle a passait les trois quart de sa vie si ce n'est sa totalité sur les champs de bataille, entouré des cadavre d'ennemie et de ses camarade... Elle n'a pas l'habitude d'être en face de quelqu'un qui l'aime... Et... La seul fois ou sa lui est arrivé d'avoir aimé et... " * Elle ne finit pas sa phrase préférant changer de sujet *

" - Remiel devrait être sur la piste de danse il me semble... Pourquoi ne pas l'inviter a danser ? "

Diiabloteen se tût en disant cela, ne sachant pas si elle pouvait révéler ceci a Aku. Un serveur passa près d'eux avec un plateau charger d'amuse gueule et de coupe de champagne. Elle pris a son passage deux coupe, l'une pour le seigneur et l'autre pour elle.

Diia porta doucement la coupe a ses lèvre, regardant en direction de la piste, Lilith dansait avec un soldat de la planète ou peut être un officier, Diia ne distinguait pas les épaulettes de l'homme. Quand a Remiel, celle ci dansait seule au milieu de la piste, au bout d'un moment, un jeune homme s'aprocha d'elle. Il avait du lui proposer une danse, car peut de temps apres ils se mirent a danser un slow tous les deux
...

La Commandante fût heureuse de voir que ses troupes arrivait a se détendre en faisant la fête, car dans quelques heures, une flotte de secoure arriverait et ce serait un nouveau départ... Et surement sur une zone de guerre, tel était la destiné des sœurs de bataille... Une vie emplie de massacre et de guerre sans fin... Un maelström de violence tout le long de leurs services... Diia c'était perdu dans ses pensée, elle se ressaisie en secouant légèrement la tête, faisant teinter ses boucle d'oreilles contre son cou. Elle regarda Aku et souris en lui disant :

" - Je pense que si vous n'allez pas la voir dans les 15- 20 minutes... Elle va vous glisser entre les doigt d'ici la... A votre place je regarderais dans cette direction... "

Elle détourna son regard d'Aku pour lui montrer Remiel entrain d'entamer une danse assez proche avec le jeune officier... Remiel était pendu au bras de cet homme pendant leur danse... Se retournant vers Aku elle lui dit :

" A votre place... J'irais lui demander de m'accorder une danse... Sa vous permettrez de vous rapprocher un peu plus... "

Sur ce, Diia partis lentement, en direction d'un groupe de sœur qui s'approchaient d'elle, elle se détourna juste pour dire :

" - Ne réfléchissait pas trop sinon vous aller prendre racine... "

Aku fût surpris de voir comment s'adressait la Commandante Diiabloteen à lui, mais c'était sans doute ce qu'il lui falait pour comprendre...

Il esquissa un sourire Diia.

Oui...je...je conçoissa vie, mais pour quelqu'un qui a passé sa vie dans les livres pour changer de corps...je ne sais pas si je saurrais, mais je vais essayer.

Il avala cul sec le vers de champagne, et avança sur la piste... Au passage d'un autre serveur il se senti obliger de vider une deuxième coupe pour se donner du courage. Pendant son voyge jusqu'à l'autre bout de la pièce, il se renda compte que s'était Daymix son econd qui était devenu la proie de Lilith dans ce qu'il semblait être une danse.

Aku se disait intérieurement.

Bon...aller c'est pas le tout mais faut essayerr de l'inviter, alors du sert les dents, de toute façon tu peu plus faire d'infart alors calme toi...ah oui mais j'ai jamais danser aussi...

Aku arriva à hauteur de Remiel à la fin de la musique.

Puis-je....Non laisser tomber... ce n'est rien continuer.

Remiel attrapa Aku par la main et le tira de force sur la piste.



L'assemblée des officiers de Aku était sous le choc, le seigneur avait danser, à une cérémonie officielle. Une vrai première.

Après quelques minute Aku invita Remiel pour une nouvelle danse malgré les débuts un peu limites de la précédente.

C'était nettement mieu, et aussi invrésemblable que cela était pour les officiers, leur segeur aimait danser avec cette femme.

Remiel, je profite de vous avoir à moi depuis deux chanson pour vous dire que vous danser divinement bien.

Je suis sous le charme, mais n'ayez crainte, je ne serais plus aussi direct avec vous, mais j'ai beaucoup de mal à exprimer des sentiments, j vous avoue volontier que je suis d'avantage à mon aise confronter à des aliens ou à un problème de physique que fasse à avouer des sentiments pour vous.

Je ne voulais pas vous demander de m'épouser....Enfin si ! Mais disons que cela a été trop direct pour pouvoir passer je suppose. Surtout que vous avez des obligations vis-à-vis de votre commandante. Je vouslais juste que vous sachiez.


Aku se rapprocha de Remiel pendant le slow qu'ils dansaient, à la fin il lui vola un baisé. Voyant sa réaction, elle qui part voir lilith, Aku retourne au bar, demander son mélange favori d'alcool pour faire passer ça.

Il réalisa que Diia était là, il se tourna lentement vers elle.


Vous savez, vous pouvez attendre que votre vaisseau soit réparé, si vous le poser au Chantier, dans 2 jours il est comme neuf.

Il éluda avec cette phrase, bien que sincère, l'évantualité de devoir répondre au regad accusateur de la commandante, et Il vida le vers en demandant un autre.

Puis son second arriva.

Maître nous pourrions les inviter à participer au Kelsharan vous ne croyez pas ? elles adoreraient j'en suis certain.

OUi... Brillante idée !!!

Aku alla voir Diia, Remiel et Lilith, ainsi que quelques autre personnes.

Voilà, Daimyx Garosh, mon fidèle ami et second a eu une excellente idée que voici, nous devrions inviter nos invitées à participer à un Kelsharan.

Qu'est-ce donc que cela encore ? Demanda Lilith avec beaucoup d'apréhension.

Aku repris très vite.

Et bien ma chère c'est un tournoi dans un immense stade, là où s'organise aussi le Blitzball, mais sinon c'est très beau comme tournoi.



Beau ? alors très peu pour moi. rétorqua Lilith

On y voit parfois des terrain entier soumis à un lac de lave ou des étendu gelée, le principe est simple, faire abandonné son adversaire ou le mettre hors-jeu. Pour pimenter le tout il y a parfois des session en équipe aléatoirement décidée pas un ordinateur et parfois des armes automatique qui tireront sur tout le monde.

Ah ? Là on parle le même langage !! J'en suis !!

Alors allons-y... Que toutes celles et ceux qui veulent viennent y participer !!!

Aku passa à côté de Diia.

Si je vous bat, vous me faite l'honneur de voir ce qu'il en ai avec Remiel pour mes chances de l'avoir ok ? et si vous me battez... et bien je... je m'engage à vous... Bordel et bien vous me direz ce que je dois faire...

Il souria.

Diia reçu la boutade du Seigneur Aku d'un signe de tête et d'un large sourire, et lui répondit :

" - Sa ma l'air pas trop mal comme concours, mais je ne pense pas perdre * en lui faisant un clin d'œil wink *... "

" - Si j'ai bien compris il faut des binôme officiel puis on serra tiré au sort... bon bon bon... Erza vous serez mon binôme, on prend l'équipement de reco et on leurs fout la pâté Twisted Evil "

Une jeune fille svelte au cheveux d'un blanc neigeux sortit de l'ombre en faisant un signe acquiescement de la tête. La commandante regarda Aku et lui dit d'une voix suave :

" Que le meilleur gagne wink "

Pendant ce temps, Lilith et Remiel c'étaient rapproché l'une de l'autre, Remiel parla doucement a l'oreille de son amie pour lui demander :

" - On participe nous ou pas ? "

" - Bha bien sur qu'on participe ma puce, attend on s'ennuierait ferme a rien faire sinon... En plus sa ma l'air d'un jeu comme a l'entrainement Very Happy .."

" - Ton enthousiasme pour les truc guerrier m'étonnera toujours Lilith.. Bon on se met ensemble ou pas ? "

" - bas je pensais me mettre avec Laureïa... Je voudrais voir de quoi elle est capable avant de la tester sur le terrain... Mais au pire tu te met avec le seigneur Aku ? "

Remiel devint soucieuse en entendant Lilith dire cela, elle n'avait fait qu'une fois équipe avec un homme. Et elle avait failli y perdre la vie... Elle prit son courage a deux main, puis marcha lentement en direction d'Aku. Une fois devant lui, elle le regarda droit dans les yeux et lui dit :

" - Seigneur Aku... Désole de mon comportement de tout a l'heure Embarassed . Pour me faire pardonner, puis je être votre Binôme ? Si bien sur cela ne vous dérange aucunement ? "

Elle continua de le regarder en lissant ses jupe sans s'en rendre compte...

" Alors Seigneur... Que pensez vous de ma proposition ? "



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Origines D'Aku et la rencontre avec Diiabloteen et Séjours de Découverte

Message par Invité le Mer 22 Sep - 23:04

Aku était très existé par la perspective des combat à venir, mais les binôme se faisaient comme toujours sans lui...il était peu apprécier dans un système d'équipe à cause de la démence don il peu faire preuve lors d'un combat et qui est très vite ingérable, voire dangereuse pour ennemis comme amis.

Remiel vint vers lui et lui demanda de faire le binôme avec lui, il n'a pas réfléchi, il esquissa un sourire et la souleva dans ses bras.


-Avec un grand plaisir très chère !!!

Toutes les équipes étaient prêtes, l'ambiance se faisait tendu pour les nouvelles recrues qui étaient aux côtés de leurs chefs.

Huit combats seront nécessaire pour gagner le tournoi, les binômes sont tous prêt. Ainsi résonna une voix informatique.

-Bon, pour la petite histoire, l'ordinateur va nous sélectionner un terrain qui se synthétisera par la suite, ainsi qu'à certain handicaps éventuels.

Le premier combat est annoncer, Damyx et Iriana contre deux de Diia sont sélectionnés pour ce combat.

Aoutch....

Qui y a t-il Aku ? Dit ainsi Remiel.

C'est un beau combat qui s'annonce mais pas pour vos fille très chère, mais je laisse Damyx montrer de quoi il est capable.

Le terrain de type rocheux a été requis, aucun handicap sélectionné.

Des stalagmites plein le terrain, du sable partout, ainsi est constitué le terrain.

Tous les combattants sont en place, se regarde dans les yeux et le signal est donné. Les deux guerrières se jettent vers Damyx, sa coéquipière ne bouge pas, lui ne fait qu'une seule chose, il sort une sorte de canon.

Les deux guerrières font des manœuvres d'esquive en prévision des tirs. Mais le canon est branché sur une sorte d'instrument, comme une guitare.


-Une petite danse mesdemoiselles ?

Sur le coup, une violente onde sonique destructrice les repousse toutes les deux et les projette violemment contre les mur en réduisant tout en poussière.

-Une note que j'aurais du préciser, c'est que Damyx s'est mit dans la tête d'être un garde du corps parfait, pour cela il a développé une technique pour se battre avec le son. Il est intouchable.

Le combat n'a pas duré plus longtemps....les filles se sont battu avec beaucoup d'ardeur mais Damyx les clouait sur place à chaque fois.

-Bien qu'il soit puissant vos filles ne sont pas de taille pour qu'il y ai de l'intérêt fasse à lui, je pense que si notre binôme croise celui de votre Commandante, le combat sera bien plus long et plus intéressant.


Remiel avait regardait attentivement le combat de ses sœurs contre cet homme et son étrange arme. Elle fut étonné de voir quelqu'un utiliser le son pour se battre, sachant que la vitesse du son était très rapide le battre serait assez difficile... Elle écouta attentivement le Seigneur Aku qui semblait impatient de combattre dans l'arène, elle lui dit :

" - Moué se sont a peu près bien battu... Mais bon c'était des novice, les sœurs veterantes préparent l'arrivé des vaisseaux de secoure... Mais je crois qu'une équipe est composait de sœurs ayant un peu l'expérience du combat... "

Celui si lui dit juste après :

" -Bien qu'il soit puissant vos filles ne sont pas de taille pour qu'il y ai de l'intérêt fasse à lui, je pense que si notre binôme croise celui de votre Commandante, le combat sera bien plus long et plus intéressant. "

Elle entendit un raclement derrière elle, ce qui la fit se retourner pour apercevoir son amie Lilith et sa novice. Son amie était équipait d'une immense épée tronçonneuse que Lilith portait non-nonchalamment en travers de ses épaules. Remiel fit un signe d'encouragement en direction de son amie qui lui répondit en levant la main, Remiel se détourna et regarda autour d'elle mais ne vit pas sa Commandante
.

Lilith détailla l'équipement de sa binôme, Deux pistolets bolters à munition renforcé (pointe diamantine), ainsi que Deux épées énergétique jumelle dans son dos. Quant a elle, son équipement se composait uniquement d'arme de corps a corps, une immense épée tronçonneuse a deux mains, puis 10 petites dagues énergétique de lancé en bandouillere sur sont torse. Pour finir son équipement elle portait toujours sa pair de Griffe éclaire.


Lilith éleva la voix pour parler de la stratégie a Laureïa, celle si se raidit et écouta attentivement sa supérieur qui lui dit :

" - Bon gamine mettons un semblant de strategie en place ok ? "

" - Bien sur chanoinesse ! Que devrais je faire ? "

" - Tu a deux pistolet, donc... pendant que je chargerais, tête baisser, toi, tu tirera pour proteger mon avance... "

" - En faite Chanoinesse je devrais faire diversion ? Et l'improvisation sera de mise je présume ? "

" - Et oui miss ta tout compris wink aller POUR LA ROSE ET NOTRE COMMANDANTE ! "

Laureïa repris le cris de guerre de sa supérieur en frappant son plastron avec son point ganté de métal. Elle se retourna vers le tableaux d'affichage des score, puis attendit a cotés de sa supérieur... Quand a Lilith, celle ci planta son immense hachoir dans le sol, puis sortis tranquillement une bar énergétique de ses fontes puis commença a la manger en marmonnant :

" Bon alors a qui c'est le tour maintenant ? "

A ce moment là, la voix synthétique se mit a crachoter les noms des prochains participant...

Sytème en phase, sélection terminé :
-Remiel-Akushini VS Lilith-Laureïa
-Terrain en fusion
-Drone-Rasoir


Ainsi le terrain changea, d'immenses pylônes sortir du sol, au nombre de 22, pour une hauteur de près de 42 mètres, en contre bas un lac de lave en fusion se déversa sur le sol et au bout de quelques minutes cela forma un lac énorme profond de 20 mètres.

-Bon et bien à nous de jouer, il est temps que je m'amuse enfin dans cette soirée !

Aku sélectionna comme arme ces chakrams, ces armes émettent des étincelles en permanences, lorsqu'ils sont lancés ils embrasent l'air ambiant et génèrent très rapidement une fournaise mortelle, mais au-delà de ça leur tranchant est redoutable, les lames forgées en Adamantium renforcé.

En face le duo était sans doute puissant, la fille étrange promettait d'être un adversaire de taille, tout ce que Aku espérais c'est qu'il ne se passe rien... Ils entrèrent dans l'arène, les deux équipes étant à 200 mètres l'une de l'autre.
Il s'approcha de Remiel...


-S'il vous plaît... Si jamais je commence à devenir étrange lors de ce combat, et que je menace sérieusement la survie de vos amies...stoppez moi quitte à me mettre hors circuit.

Le combat se profile, et la tension monte...

Entendant le noms des combattants suivant, Remiel frissonna d'anticipation. Se battre de nouveau contre Lilith serait revivre leurs années de Noviciat dans les camps d'entrainement a la Scholam. Avant d'entrer dans l'arène, Remiel prit ses armes, une dague énergétique, son épée tronçonneuse, et un bolter avec une amélioration lance flamme. Remiel ne lança qu'un seul regard a son amie Lilith qui lui répondit en arrachant violemment son immense hachoir du sol et en le levant au dessus d'elle a deux mains...

Remiel regarda le Seigneur Aku qui lui dit en arrivant dans l'arène :

' - S'il vous plaît... Si jamais je commence à devenir étrange lors de ce combat, et que je menace sérieusement la survie de vos amies...stoppez moi quitte à me mettre hors circuit. "

" - Moué Moué... Je pense surtout que si cela par en vrille... Cela viendra surement de l'équipe Apocalypse... La Sœurs que nous avons en face de nous armé de cette espèce de hachoir est celle qui a défendu avec une demi escouade la porte menant au Stratego de notre croiseur... Elle a un tempérament assez violent et c'est une As du Close Combat a l'arme blanche... "

Elle mit son casque en position puis alluma le vox externe pour parler au Seigneur Aku :

" - J'espère que tout se passera bien, je vais vous couvrir au bolter au début et après j'essayerais de la retenir au lance flamme... Par contre je n'est que très peu de connaissance de la fille qui l'accompagne... A par que c'est la fille biologique de notre Commandante et que pendant 5 ans c'est elle qui la fait s'entrainer avec sa Garde personnel et elle... Éliminons la en premier... "


* * *

Lilith et Laureïa marchèrent jusqu'à leurs pylône, arrivé dessus Lilith prit son casque et le verrouilla, sa jeune novice fit de même. Elles ouvrirent une communication interne entre elles deux pour ce parler :

" - Bon Gamine... t'improvise pasque la avec les pylône sa va être la DECHE... Euh c'est quoi que ta prix ma ? "

* Elle désigna un nouvelle attirail dans les armes de sa novice *

" - Euh un cadeaux de notre Commandante... Je crois que c'est un Fuseur a mettre sur le bras de notre armure... "

" - Cooool Very Happy Bon bas sa change la done ! ! ! Me protege pas Evil or Very Mad canarde les direct, et essaye de dezinguer Remiel si tu y arrive.. fait attention si tu l'engage au corps a corps... "

Lilith engagea la mise en marche de son énorme épée, celle ci se mit a vrombir en faisant tourner ses dents a vive allure... Elle fit quelque passe pour se dégourdire les muscles. Pendant ce temps, Laureïa armé ses deux pistolets bolter et régla ses mires pour ne pas être trop décalé quand elle tirerait, puis elle fit comme sa supérieur qui faisait des étirements pour pas avoir de claquage.

Une fois fait, l'équipe apocalypse se mit en position, attendant le signal du départ
...

Aku était sous le charme, bien que le casque ou même l'armure imposante, pendant quelques instants Aku était au ange devant ce que lui qualifie de pur beauté. Il arrêtant avant que cela ne se remarque et répondit à Remiel.

-Je sais que vous estimez énormément vos amie mais je sais aussi que lorsque la passion du combat m'envahie trop j'ai eu comme seul résultat des inscription supplémentaire à notre mur de nom des disparu en combat. Je suis dangereux car je laisse ma place à une autre personnalité qui n'a aucun scrupule.

Le signal est donné.

Les camps se lance dans la bataille, Lilith et Aku se lance l'un et l'autre pendant que leurs équipiers les couvrent.

-Au fait très chère au cas où vous ne l'auriez pas remarqué j'adore les flamme et je suis tout à fait à l'aise ici. Et j'adore ces pylônes. Il ria un bon. Mais votre ami c'est pas ça on dirait.

Aku saute de pylône en pylône très rapidement et gagne un certain avantage, il envoie ces chakrams vers Lilith à tour de rôle et créer ainsi des mur de feu un peu partout, elle pare toutes les attaques mais il reste au moins à Aku la vitesse pour lui.

-Je commence à avoir du mal à la tenir à distance, elle a beau avoir du mal avec tout ces pylônes espacés, elle gagne du terrain ! Tschhhhhhh

La communication coupe lorsque Aku pare un coup d'épée tronçonneuse et le temps qu'il se dégage en se rattrapant à deux mètre de la lave et en repartant sur un autre pylône tout en envoyant ses chakrams pour couvrir sa retraite.

-Donc je disait, elle avance droit vers toi, elle n'en a rien à faire de moi. Heureusement j'ai prévu le coup... Aku évite un drone rasoir et lui renvoie une attaque le terrassant... Bref je crois que si elle s'approche encore je fait sauter les charge d'explosif des pylônes devant toi.

-Elle dépasse la moitié du terrain, je fonce sur l'autre qui canarde des drone pour couvrir l'avance de ta copine...

Aku fonce, saute de pylône en pylône à grande vitesse, Laureïa fait sauter un pylône en tirant à reprise dessus, trois drones arrivent sur Aku qui s'en sert de marches, et un soudain un bruit retentit.

-Pardooon !!!!!!

Laureïa avait hurlé, un "pardon" qui a du retentir dans toute l'arène. Elle avait embroché Aku sur son épée...

-Seigneur !! Seigneur !!! Me recevez-vous ? Aku !!! Hurla Remiel dans son comvox.

-Désolé... Aku n'est actuellement plus à disposition....

Il releva la tête en direction de Laureïa, et dit :

-Bon, si on passait au combat maintenant ! La prochaine fois, essayez de retenir les rumeurs lorsque vous entendez que votre adversaire est pas normal. Et ensuite le mieux c'est de viser les points vitaux, pas les le rien...

Aku attrapa le côté qui ressort de son dos avec une main et le tord... En vint Laureïa essaye de la retirer, et le fuseur ne peu pas être brandit entre eux pour pouvoir la sortir de cette histoire.

Elle lâcha son épée et sauta sur le pylône suivant, Aku en profita pour retirer l'épée et la laisser tomber dans la lave....Puis commença à poursuivre sa cible...


Le signal fut données, les concurrents équipes pour le corps a corps s'élancèrent les uns contre les autres, sautant de pylônes en pylônes, massacrant a grands coup d'épée ou de chakrams les Drones Rasoir s'approchant d'eux. Celles équipée pour le combat a distance tiraient eux aussi en direction des Drones essayant de les assaillirent.

Lilith combattait comme une possédée le seigneur Aku, le bougre savait se défendre, les flammes qu'il engendrait autour d'elle la contraignait a esquiver constamment et la mettant en danger lorsqu'elle esquivait. Bien qu'il est l'avantage du terrain, Lilith avait pour elle expérience de la guerre dans des conditions assez périlleux.

* * *

Remiel ajustait ses tirent pour couvrir l'avance furieuse d'Aku contre la jeune novice de Lilith. Ses balles traçantes harcelaient Lilith dans son avance pour aider Laureïa, mais a chaque fois elle évitait les bolts qui la visé. Tout en tirant, Remiel essaya de joindre le Seigneur Aku via le com-vox :

" - OOOH ! ! ! Seigneur vous allez bien ? Pourquoi etes vous indisponible ? "

" - Ne m'ignorez pas !!! Escadron de Drones Rasoir a 7h BAISSEZ VOUS !!! "

Sans attendre elle tira une rafale de Bolter en direction des robots, ceux ci s'écrasèrent autour du seigneur Aku et de Laureïa... Pendant le labs de temps ou Remiel arrêta de viser Lilitn, celle si accéléra le mouvement en sautant plus rapidement de pylône en pylône pour rejoindre sa coéquipière. Laureïa de son cotés sautait a reculons devant les chakrams enflammées d'Aku, elle dégaina son Pistolet bolter de sa main gauche et commença a tirer sur Aku pour l'empêcher de se rapprocher d'elle. Voyant Lilith arrivait elle ouvrit une communication avec son Com-Vox :

" - Il devient collant... Autorisation d'effectuer la manœuvre Crisis XV88... "

" - hey pourquoi pas gamine, j'y avais pas pensé... Aller gooo Prépare toi je vais te ménager une porte de sortit... 3... 2... 1... C'EST PARTIT !!! "

Lilith stoppa nette sa course sur les pylônes, pendant ce temps Laureïa Commença a mettre en charge son fuseur... Lilith se mit a tourner sur elle même de plus en plus vite en armant son bras, arrivé a un moment elle stoppa sa course et envoya son immense epee tronçonneuse en direction d'Aku...

Celui si entendit le vrombissement des dents tranchant dans l'air vif, il se retourna en ce baissant pour l'éviter... Laureïa sauta en l'air au moment ou l'épée passa au dessus du seigneur, puis sans hésiter elle tira a pleine charge avec son fuseur sur l'épée, touchant le moteur qui explosa au dessus de lui...

Son saut fut trop court par rapport a son estimation... Elle loupa de peu le bord du pylône suivant, et commença a chuter dans le vide, elle jeta son pistolet bolter dans la lave et dégaina son dernier sabre énergétique qu'elle alluma et planta dans le pylône pour se rattraper
... Son geste la sauva, car son sabre bloqua sa chute dans la lave, elle prit appuie sur le pylône et sauta en arrière se qui la fit atterrir en dehors de l'arène. Laureïa se releva au moment ou la voix cybernétique dit :

" - La concurrente du nom de Laureïa est disqualifié pour cette partit, la cause sortit du terrain... "

" - Je suis désolé Chanoinesse... "

" - Bien jouer gamine, t'inquiète pas pour moi je vais me débrouiller... "

En disant cela, elle enclencha ses griffes éclaire, fit demi tour a pleine vitesse pour aller a la rencontre de Remiel qui rechargeait...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Origines D'Aku et la rencontre avec Diiabloteen et Séjours de Découverte

Message par Invité le Mer 22 Sep - 23:07

Aku était submerger par sa rage lorsqu'il repris ses esprits et qu'il s'abaissa pour éviter une épée tronçonneuse lui fonçant dessus. Un tir de fuseur arriva dessus et la fit exploseur.

-AAArg....La vache, c'était moins une çà!! dit il en se rattrapant à quelque centimètre de la lave.

Il remonta rapidement au sommet du pylône et se débarrassa de son armure, il pris le temps de respirer longuement, et d'un coup parti en flèche, sa vitesse ayant maintenant considérablement augmenter il allait devenir encore plus énervant.

En revanche ce n'était pas vraiment dans l'intérêt de Lilith, mais ce ne fut pas çà qu'il fit, Aku arriva à sa hauteur très vite, et lança à répétition ses chakrams dans tout les sens pour créer un grand mur de feu.


-Désoler pour mon petit excès momentané et d'avoir couper la liaison très chère. Le Mur de feu ainsi formé autour d'elle va duré un petit moment, Je pensais à la prendre sous un feu croiser.

A la fin de sa phrase dans le comvox il sorti son fusil-flux et l'assembla en vitesse, après il parti à l'extrémité Nord de l'arène.


-Vous êtes Idiot Seigneur !! vous ne pourrez jamais être efficace. Dit Remiel.

Dans l'ombre de Remiel un drone arrivait.

-Ah oui ? regardez bien alors.

Une détonation résonna, elle se tourna et vit le drone avec son dard en moins, il fit apparaître une espèce de grande lame, une seconde détonation et celle-ci vu sectionné du drone.

D'un coup Remiel trancha en deux le drone puis elle repris position avec son arme à feu.

-Alors...un feu croisé ?


Lilith avait beaux se tourner de tous les cotés, aucune échappatoire Aku l'avait belle et bien entourait de flamme. Elle était entrain de réfléchir a un moyen de se sortir de ce guêpier quand une grêle de tire s'abattit sur sa position... Elle s'aplatit sur le sol en jurant a plein poumon, une espèce d'éclair d'énergie la toucha dans le dos, lui arrachant un bout d'armure... Elle analysa rapidement la situation en se disant :

" - Quel bord.. Si j'reste la j'vais me faire déglinguer par leurs fichu tire... Bon, l'armure devrait résister quelque temps si je passe dans les flammes pleine bourre... "

Pendant ce temps, les tire continuait a pleuvoir et a se rapprocher dangereusement d'elle, elle se redressa tout en ce disant :

" - Les tire de bolters viennent de la gauche, et le fusil truc d'Aku devait tirer par la droite... Aller ma fille !!! C'est partit !!! * en disant cela, elle sortit l'intégralité de ses dagues de lancé et s'élança en zigzaguant en direction des tire de fusil *


* * *

Remiel regardait dans sa lunette de visée tout en tirant en rafale a travers les flammes, dans l'espoir d'éliminer de la compétition son amie Lilith. Tout en rafalant de droite et de gauche elle écoutait le Seigneur Aku plaisanter a travers leurs Com-Vox... Elle lui répondait, en se sentant assez contente de pouvoir lui parler en privé, sans oreilles indiscrète les écoutants. Par mesure de précaution elle avait planté a ses pied son épée tronçonneuse, ce qui lui permettrait une plus grande facilité et rapidité pour s'en servir si l y avait un danger...

Elle baissa la tête pour engager un nouveau chargeur dans son bolter, Remiel inséra le chargeur dans la chambre de son arme puis se remit a tirer méthodiquement a travers les flammes
. Une forme enflammé sortis a vive allure du brasier, courant ventre a terre en direction d'aku, sautant de pylône en pylône a une vitesse effarante vu le poids de leurs armures lourde qu'elles utilisaient...

Lilith couvrit rapidement la distance la séparant de sa cible, elle sauta légèrement de cotés évitant de ce fait un Drone Rasoir lui fonçant dessus. Une détonation se fit entendre lorsque l'un des bolts de Remiel toucha le paquetage dorsal de Lilith, mais cela ne l'empêcha pas de e rapprocher d'Aku a toute vitesse. Arrivé a 10 mètre de lui elle lança 7 dagues énergétique de lancée, puis dans mouvement fluide elle se retourna et repartit a fond de train faire le chemin qu'elle avait parcouru puis sauta dans le brasier qui l'avait retenue quelques instant plutôt. Cet réaction prit par surprise les deux coéquipiers, Remiel ouvrit une communication avec Aku...

" - je ne comprend absolument pas pourquoi elle n'a pas continuait son attaque... Pourquoi sortir d'un coup et repartir, surtout que l'armure doit être brulante la... "


***

Lilith ressurgit du coté opposés d'où elle était sortis la première fois, l'armure commençait a se fendiller par endroits et a fondre. Mais on aurait dis que cela ne lui posait pas de problème car sa vitesse était toujours aussi ahurissante. Lilith ne chercha même pas a esquiver les tire de son amie et se prit 5 bolts dans le plastron de son armure. Sans s'arrêter pour autant, Lilith engagea Remiel au corps a corps sectionnant la moitie du bolter avec ses griffe éclaire. Remiel le balança, mais ne put prendre son épée au sol car son adversaire l'en empêchait, elle dégaina sa dague et engagea le combat. C'était ce qu'attendait Lilith qui dégaina ses 3 derniers couteaux et les lança dans l'armure qui lui faisait face, ceux ci rentraire comme dans du beurre dans l'armure de Remiel sectionnant a l'occasion certain câble d'alimentation, en la blessant en même temps... Coupait dans son élan le coup de Remiel ne porta pas, et Lilith profita de l'instant pour sauter de cotés prenant Remiel dans un angle mort, elle lui assena une attaque foudroyante de ses Griffes coupant les derniers câbles d'alimentation ainsi que les mécanismes moteur de l'armure. Son amie s'effondra en avant privé de la motricité de l'armure...

Lilith s'approcha d'elle
... Leva la tête en direction du Seigneur Aku... Puis d'un geste délibérément lent... Leva l'une de ses Griffe éclaire et la brandit en signe de Victoire...

Les tirs étaient ininterrompu pendant un large moment, mais Remiel du recharger un moment.

-Alors on fatigue déjà ? Je ne savais pas que vous faisiez des fusils aussi peu efficace. Plaisanta Aku dans le comvox.

A son grand regret la blague tourna malheureusement très court, des flammes surgit Lilith, plus vivant et hargneuse que jamais. Dans une rage indescriptible elle arriva à la hauteur de Aku et lui lança ses couteau énergétiques pour le mettre hors concours. Aku chuta en arrière par la force d'impact et la vit repartir vers les flammes.

- je ne comprend absolument pas pourquoi elle n'a pas continuait son attaque... Pourquoi sortir d'un coup et repartir, surtout que l'armure doit être brulante la...

Quelques instant plus tard, c'est les son des cris déchirant de Remiel qui résonnaient dans les oreilles d'Aku, et là il se senti s'abandonner à sa rage, lentement, il se releva, lentement, il sorti une sorte de Katana de son dos et commença sa lente avancé de pylône en pylône.



Aku avait une vue excellente de la scène entre Lilith et Remiel, Lilith s'approcha d'elle... Leva la tête en direction du Seigneur Aku... Puis d'un geste délibérément lent... Leva sa l'une de ses Griffe éclaire et la brandit en signe de Victoire... Mais elle ne trouva pas Aku là où elle l'avait laissé gravement blessé...
Elle se retourna et se fit tranché des griffes de la main droites puis celle de la gauche. Aku se tenait devant elle et l'a tout de suite empoigné à la gorge.


-Voici Kusanagi, dans notre dialecte local, cela signifie "L'épée buveuse de Royaume", elle a une lame taillée au nanomètre, ce qui lui confère un tranchant sans pareil. Elle est capable de trancher l'air à ce qu'on dit.

Aku avait un regard dément, Lilith répliqua par un combat rapide au corps à corps mais Aku para à plusieurs reprises avec son épée et projeta Lilith avec un coup de pied dans l'abdomen qui fit voler en éclats le peu d'armure qui avait résister aux tirs de Remiel.

-Vous avez fait trois erreurs : La première, c'est de vous reposer sur vos seuls faits, car avez que vous croyiez qui vous m'aviez eu avec vos couteau...

Aku s'énerva en finissant de démolir les reste d'armure de Lilith... Elle sorti soudainement une lames courtes et le combat repris, elle avait une technique admirable, et dans un geste précis elle planta sa lame dans le buste d'Aku.

- Votre seconde erreur c'est de ne pas retenir ce que je dit lors de monologue trainant en longueur....

Aku se raprocha de Lilith en enfonçant encore plus la lame, et lui planta son épée avant de tir à bout portant avec son fusil, ce qui la projeta dans un pylône plus loin.

-Enfin votre dernière erreur, c'est de croire que je ne sauverais pas Remiel de la défaite et de ne pas vérifier vos arrières lors de ce combat.

Aku commença à charger son fusil en direction de Lilith... elle ne pouvait plus bouger et était blessée très grièvement. Encore quelques secondes et Aku allait commettre l'irréparable, mais au dernier moment Remiel abaissa le fusil d'Aku en disant que c'était terminer, c'est alors plein de honte que Aku ramassa Lilith en lui faisant des excuses et l'emmena en soin intensif pendant la sélection du combat suivant.

Aku était attristé du mauvais traitement infligé à Lilith et sentait pesé sur lui le poids du remord et de la sanction éventuelle de Remiel de Diia. Alors il commença lui même les soins, et très vite, les plaies de la jeune et gracieuse Lilith furent toutes refermées. Quelques heures de repos allaient être nécessaire avant une repris de conscience.

-Damyx, il faut que je trouve un moyen de faire comprendre après ce combat à la jeune Remiel que je ne peux pas me permettre de me passer d'elle, tu a bien vu, si elle n'avait pas été là je n'aurais pas refait surface et Lilith leur amie aurait été tué sans hésitation sinon !

-Je sais bien Aku, je veux dire maître Aku..

-Je te fait grâce du protocole, on se connait trop pour ça...

-Ok, alors si je peu me permettre, je ne suis pas de très bon conseil, personnellement j'aime beaucoup la fille que tu a poussé à sortir de l'arène, on a dansé ensemble pendant le bal et elle m'a fait beaucoup d'effet.

-Fait attention, c'est la fille de la Commandante. Dit-il en ricanant.

-Je sais, mais tout ça pour dire que si vous avez quelque chose à dire à Remiel vous devriez aller lui dire.

-Oui, je vais aller dire que j'ai trouver la femme de ma vie une heure après l'avoir rencontrer, et que je doit faire fuir en la demandant en mariage le soir même. Ecoute, demain elle partira et on ne se revera jamais...alors j'irais lui dire que je ne veux pas qu'elle parte le jours où tu fera de même pour l'autre fille Ok?!

Aku sorti plus furieux et attristé que jamais... Damyx suivit le chemin de la sorti après avoir vérifier que tout les paramètres vitaux de Lilith étaient parfaits. Puis il vit assise par terre juste à côté de la grande porte Remiel, avec une larme qui perlait sur sa joue...
Damyx s'avança et se mit à sa hauteur.


-Vous avez tout entendu n'est-ce pas ? Je pense qu'il vous a demandé en mariage pour de vrai et pas sur un coup de tête qu'il regret comme il pourrais vous l'avoir fait penser après coup. Mais il ne l'avouera jamais, en tout cas à sa défense je peu vous dire qu'il doit vraiment tenir à vous.... par ce que ça fait bien des années que je en l'ai pas vu refaire équipe avec quelqu'un ou danser.

-Commandante Diiabloteen-Erza contre Langlee-Tarn
-terrain choisi : contré froide
-handicap choisi :Bête du nord sauvage




Damyx arriva à la hauteur de Laureïa qui était toute exité à l'idée du combat.

-Je pense que ça ne devrait pas être trop long pour la Commandante, à part Tarn qu'ici on appel "L'homme loup" et qui est très doué pour combattre dans ce genre de condition de froid extrême et de peu de visibilité, contre votre Commandante et votre officier, le combat va tourné court je pense... même si des surprises peuvent être agréables.

Remiel avait eu envie d'aller voir son amie blessée après le combat, elle c'était donc dirigé vers le poste hospitalier ou le seigneur Aku l'avait emmené. La porte était entrouverte, des son filtré par l'ouverture. A l'intérieur de la pièce, le seigneur Aku et son second du nom de Damyx, elle venait d'arriver et n'entendit que la fin de la discutions...

" - Oui, je vais aller dire que j'ai trouver la femme de ma vie une heure après l'avoir rencontrer, et que je doit faire fuir en la demandant en mariage le soir même. Écoute, demain elle partira et on ne se reverra jamais...alors j'irais lui dire que je ne veux pas qu'elle parte le jours où tu fera de même pour l'autre fille Ok?! "

Elle l'entendit se retourner pour sortir, Remiel se tenait un peu sur le coté, le Seigneur Aku sortis furieux de la salle et sans la remarquer partit dans le couloir adjacent. Remiel tendit la main et allait parler pour le retenir, mais se ravisa au dernier moment... Préférant ne pas déranger Aku dans ses pensées...

Des larmes de joie commencèrent a couler lentement sur son visage quand elle s'assit contre le mur, son cœur battant la chamade. Damyx sortit et la remarqua, surprise elle se releva vivement en séchant ses larmes elle lui souris. Il s'approcha d'elle et lui dit légèrement gêner :

" -Vous avez tout entendu n'est-ce pas ? Je pense qu'il vous a demandé en mariage pour de vrai et pas sur un coup de tête qu'il regret comme il pourrais vous l'avoir fait penser après coup. Mais il ne l'avouera jamais, en tout cas à sa défense je peu vous dire qu'il doit vraiment tenir à vous.... par ce que ça fait bien des années que je en l'ai pas vu refaire équipe avec quelqu'un ou danser. "

Elle leva la tête rouge comme une pivoine puis acquiesça de la tête.Elle lui demanda si son amie aller mieux, il lui fit par de son état puis partit voir la nouvelle partie qui aller commencer, l'équipe de la commandante contre une du seigneur Aku. Une fois seule elle entra dans la salle ou Lilith était alité, celle ci était consciente et la regarda entrer dans la pièce.
Remiel prit place a cotés du lit et lui dit
:

" - J'espère que tu ne tiendra pas rigueur de tes blessure au Seigneur Aku, il n'était plus lui même et... "

" - POOOOUUUAAAAHH Rem' t'inquiète donc pas paupiette, Very Happy je me suis jamais autant éclaté depuis la guerre sur le Space Hulk contre les Varkiens Smile ... Par contre sa ma fait un mal de chien et je crois que je vais me prendre une de ces engueulade de la par des armurières quand j'vais ram'ner la mienne en miette... * Se qui les fit se plier de rire en pensant aux pauvre armuriers et aux cris d'indignation qu'elle lui hurleront *

" - J'espère qu'elles aiment les puzzles et les casse tête, parce qu'il en reste vraiment pas grand chose... "

" - iihhihihi T'imagine la tête de la grosse Bertha (Maitresse de l'armurerie) * ce faisant, Lilith se mit au devoir d'imiter la Maîtresse de l'armurerie en faisant des mimique ridicule *

Elles continuèrent a s'esclaffer pendant de longues minutes, ne pouvant s'arrêter et riant comme deux gamines dans les interna de la sholam. Après 10 minutes de rire ininterrompue, la respiration de Lilith sa fit sifflante et elle éructa un glaviot sanglant dans une serviette. Remiel se précipita pour savoir si elle allait bien, Lilith la regarda droit dans les yeux puis souria en lui disant :

" - Hey aide moi a me lever !!! J'veux voir le match de Notre Commandante !! "

" - Euh Lili... Vu tes blessures, je pense pas que l'on puisse te faire bouger... "

" - Bah bah bah bah bah !!! J'louperai pour rien au monde le combat de notre vénérait Commandante !!! Si tu ne m'aide pas j'irais en rampant wink ... "

Remiel lui souria en lui disant :

" - T'es vraiment une chieuse... Tu sors d'un combat ou t'es à moitié cassé dans tous les sens et tu veux faire un tour dehors... Aller redresse toi je vais t'aider a marcher Com On Girl wink ... "

Remiel aida son amie a se mettre debout, puis l'aida a s'habiller, quelques instant plus tard elles partirent dans le couloir, en direction de l'arène...


* * *


La jeune novice de Lilith attendait le début du match dans un coin de l'arène ou elle pourrait profiter un maximum de la vu sur le match. Elle sentit un regard sur sa nuque, ce qui la fit se retourner pour voir l'ami du Seigneur Aku avec qui elle avait dansé la veille s'approcher... Damyx engagea la conversation avec elle en lui disant :

" - Je pense que ça ne devrait pas être trop long pour la Commandante, à part Tarn qu'ici on appel "L'homme loup" et qui est très doué pour combattre dans ce genre de condition de froid extrême et de peu de visibilité, contre votre Commandante et votre officier, le combat va tourné court je pense... même si des surprises peuvent être agréables... "

" - Bonjour Sir, je le pense aussi, mais le combat devrait être assez distrayant. Et pour la plupart d'entre nous, je parle bien sur de mes sœur novice comme moi. Nous n'avons pas encore eu l'honneur de voir notre commandante combattre sur un champ de bataille. Puis je vous dire que vous dansez divinement bien ? " * dit elle avec un sourire en coin *

Avant que Sir Damyx ne puisse répondre, Diia et Erza passèrent a cotés d'eux. Diia s'arrêta devant Laureïa puis lui dit :

" - Alors gamine on c'est fait disqualifier ? J'ai vu ton combat, dommage que ton saut ait été trop cour... Bon aller trêve de bavardage... C'est a notre tour d'aller nous battre... "

" - Bonne chance Commandante et que Slaanesh soit avec vous !! "

" PoloP gamine la chance n'a rien a voir dedans wink , brrr si j'avais sut j'aurais pris une petite laine et une écharpe... Ces des coup a attraper un bon gros rhume... "

Sur cette petite phrase la commandante et sa garde du corps s'en allèrent en direction de l'arène glacé. Diia commença a entré dans l'arène, un léger blizzard se levait et un froid cinglant tentait de s'immiscer dans leurs armures. Elle se mirent en position en attendant le signal, Erza se positionnant dos a dos avec sa Commandante, a par leurs dagues énergétique, elles n'était équipé d'aucune autre arme de corps a corps.

L'équipe adversaire devait déjà se trouvait quelque par sur cette iceberg, le seul problème serait de les trouver avant que eux les trouvent. Elle ouvrit sa Com-Vox avec Erza et lui dit :

" - Je vais me positionner a un point sur élevé pour qu'ils me remarque le plus rapidement possible... Toi... Tu les trouvent et tu les élimine le plus rapidement possible... Fait attention aux bêtes, elles ne m'ont pas l'air très amicale... "

Pour seule réponse, Erza hocha simplement la tête, mit son bouclier tempête en marche puis engagea la bandouillere de cartouche pour le bolter accroché a son gant gauche...



La voix synthétique ce mit a parler de son habituelle ton monocorde.

Début de partie dans :
... 3 ...
... 2 ...
... 1 ...
... GO ...

Erza partit comme une furie dans la neige, et disparu dans le blizzard, quand a Diia elle commença a marcher lentement dans la neige, cherchant a trouver un point culminant ou se percher pour attirer l'attention de l'équipe adverse. Elle stoppa sa marche a 200 mètres de son point d'entrée... Un bruit avait attiré son attention
...

Diia arma ses deux pistolets fuseur en même temps. Soudain 6 Bêtes des neige sortir de leurs couverture neigeuse et se jetèrent sur la jeune Commandante... Elle leva ses fuseurs est commença a tirer dans la meute, deux des bêtes s'étalèrent dans la neige, le torse carbonisé les 4 autres se rapprochait de plus en plus de Diia... Elle rengaina ses pistolet, démarra son bouclier et sa dague en même temps... Après cela elle démarra en trombe pour se jeter au corps a corps avec les Bêtes, elle lança sa première dague dans le cou du chef de meutes le stoppant net sans arrêter de courir, elle sauta sur le corps de la bête qui commençait a s'effondrer, retira dans le même mouvement sa dague puis sauta par dessus le corps... L'un des monstres bondit pour l'intercepter, et percuta de plein fouet le bouclier énergétique, qui lui réduisit le crane en bouilli...

Les deux bêtes restante se tirent sur leurs gardes et se mirent à lui tourner autour lentement, Diia rengaina sa dague et sortis ses fuseur, sans plus de cérémonie elle les braqua sur ses adversaire et fit feu anéantissant les deux survivants... Sans un regards en arrière pour les dépouilles des créatures, Elle reprit son chemin dans la neige...

Pendant ce temps la, Erza continuait a arpenter a vive allure le glacier, elle avait rencontré une vingtaine de bêtes et les avait éliminé en quelques minutes... Un tire se fit entendre et elle reçu de plein fouet la balle traçante dans son bouclier, la faisant stopper sa course. Devant elle courait un homme hirsute venant a sa rencontre armé d'une hache énergétique. Elle s'arrêta et se prépara a recevoir la charge de face, elle leva son bouclier au niveau des yeux, arma son bolter et prit par prudence sa dague énergétique. L'équipier de l'homme se déplaçait tout en tirant sur Erza, mais son bouclier continuait a encaisser les tirent...

L'homme abattit sa hache sur la forme défensive d'Erza mais celle ci se déplaça de coté au dernier moment, profitant du déséquilibre de l'homme pour faire porter son propre coup qui blessa son adversaire. Sa dague ayant pénétrait les défenses ennemie, elle se recula et mitrailla l'homme, celui si évita les tires malgré sa blessure. Elle se je ta dessus le percutant de plein fouet le torse de l'homme avec son bouclier (l'ayant éteint pour ne pas le tuer sur le coup), elle lui coupa le souffle mas il ne tomba pas. Elle en profita pour lui assener une série de coup de point et de pied qui urent raison de sa résistance et il s'écroula dans la neige...

Son co-équipier quand a lui, était aux prise avec Diia qui avait l'air de s'amuser avec lui, piquant de ci de là avec sa dague et le blessant a chaque fois... L'armure de son adversaire était maquillé de sans alors que celle de Diia était comme neuve, comme lassé par leurs échange, Diia planta la dague dans l'épaule de son adversaire, puis la vrilla pour la sortir... Elle continua jusqu'à ce que l'autre ne puisse absolument rien faire...

Erza vint se tenir aux cotés de sa Commandante et attendit, a ce moment la la voix annonça la Fin de partie...

Aku était aux côté de Remiel quand quelque chose sur lui sonna et il s'excusa en partant dans la salle d'à côté.

Pendant ce laps de temps, le combat suivant fut appelé.

Lilith-Laureïa contre Damyx-Sarks
terrain sélectionné : arène simple
handicap : aucun


Les concurrents entrèrent dans l'arène.

Remiel cherchais Aku du regard qui avait disparu quelques instants, elle l'entendit parler à quelqu'un, une voix féminine fini par l'appeler « Mon Ange ». Elle voulu repartir avant d'être vu mais Aku la rattrapa.

-Ne partez pas, j'aimerais vous présenter quelqu'un de très important pour moi, Anna

-Votre Femme ?

-Hein ?! Pas du tout, venez...

Aku l'amena dans la salle et elle vit une femme resplendissante entourée d'un halo lumineux, elle était translucide.

-C'est Anna, ma mère, enfin ce qu'elle était, je ne l'ai jamais connu. Elle a été exécuté pour m'avoir écarté de mon père, tout ce qu'il me reste d'est une visio sphère d'elle pour moi et une photo.

-Visio-sphère ?

-Ce sont des...comment dire, ces sphère sont faites d'une substance qu'on trouve uniquement dans notre système, elle permet l'enregistrement de vidéo, de son et de sentiments.

-D'accord.

-Je suis donc le créateur d'une nouvelle génération d'IA, des intelligences artificielles capable d'avoir des sentiments. Il m'a fallu des années pour faire d'une simple vidéo d'elle pour moi plus tard une IA comme elle ai. Elle m'informait des résultats de Lilith.

-Ah et bien elle va vraiment bien, elle va affronter Damyx d'ailleurs d'ici quelques minutes.

-Quoi ?!

-Oui, le combat a déjà commencer d'ailleurs.

-C'est horrible, elle risque d'y rester !

-Comment ça ? Je la croyait sauvée.

-Oui, elle l'est, mais si elle affronte Damyx elle est condamnée si elle subit la moindre attaque de sa part.


-Quoi ?! C'est quoi ces conneries encore ?!

-Je vais vous expliquer, vous avez vu le combat avec Damyx, avez vous compris ce qu'il faisait ?

-Il émet des ondes soniques ?

-Non, on pourrait le croire mais non, je sais que son arme est risible, une guitare relié à son desrupteur de champs sonique. En fait ça lui permet de moduler les fréquences très rapidement et très précisément. La matière c'est fait de molécules, vous êtes d'accord ?

Oui et ?

-Et bien, les molécules sont constituées d'atomes qui eux-même sont composés d'un noyaux et d'électrons qui bougent. Et bien c'est électrons sont en perpétuel mouvement selon une certaine fréquence oscillatoire. Damyx avec ses ondes les fait valser en quelque sorte.

-Je ne vois pas en quoi elle est plus en danger que les première combattantes qui lui étaient opposés.

-Et bien, Lilith a encore dans sont corps des shrapnels de son armure dans le corps, un certain nombre qu'à sa demande on extraira plus tard puisqu'il ne sont pas dangereux, mais les cellules de sont corps vont vibrer à une autre fréquences que les shrapnels, hors si cela se passe, ils vont être propulser dans sont corps et faire de très graves dégâts. Alors j'espère que soit elle abandonnera si vous arrivez à la contacter ou sinon qu'elle arrive à changer de tactique pour une fois et quelle arrivera à ne pas se faire toucher par les tirs car Damyx n'abandonnera pas.

-Alors il ne faut pas que ce soit Lilith qui s'occupe de Damyx, seule Laureïa pourra l'approcher sans risquer de mourir. Pour gagner ce match Laureïa est le seul moyen.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Origines D'Aku et la rencontre avec Diiabloteen et Séjours de Découverte

Message par Lady Diia le Ven 24 Sep - 3:30

* HRP *

Et aller c'est repartit :p

S'il y a commentaire, mettez devant " * HRP * qui veut dire Hors RP Smile

Nous espérons que ce RP vous plaira.

PS : Ne faites pas attention aux fautes Embarassed

* RP *

La voix cybernétique annonça le prochain duel par les haut parleurs :

Lilith-Laureïa contre Damyx-Sarks
terrain sélectionné : arène simple
handicap : aucun

Une arène simple sans handicap se dit Lilith pour elle même, ça voudrait dire un terrain quasiment plat sans aucun couvert ou endroits pour tendre des embuscades... Elle se mit a réfléchir a une stratégie utilisable pour contrer leurs adversaires, elle appela Laureïa, pour lui faire par du plan, celle ci finissait de s'équiper puis vint verre sa supérieure pour écouter ce qu'elle avait a lui dire...

" - Bon mistinguette... J'suis pas au meilleure de ma forme... Donc c'est toi qui va attaquer le mec a la guitare. Pendant ce temps j'vais préparer du lourd du très lourd pour te couvrir Smile ... Le seul bémol c'est que l'on ne connaît pas la puissance de son coéquipier... Et vu que l'un se bat a distance l'autre devrait attaquer au corps a corps tu suit ??? "

" - Oui Chanoinesse, le plan est : je fonce en direction de Damyx dans l'espoir de le prendre au corps a corps, pendant que vous, vous le mitraillez a distance ??? "

" - Pour l'instant c'est ça ensuite ??? "

" - Ensuite, une fois au corps a corps vous faites ce que vous adorez par dessus tout... Plonger a corps perdu dans la mêlée avec son coéquipier c'est ça ??? "

" - Ta tout pigés gamine... Bon maintenant aide moi donc a mettre cette fichu armure, et après équipe toi pour le corps a corps et on y va !!! "

Laureïa s'exécuta avec zèle, rare étaient les novices ayant eu la chance d'armer et d'équiper leurs supérieurs avant un combat. Le fait qu'elle est eu l'honneur de le faire était pour elle un immense privilège. Elle passa le plastron de Lilith autour de son corps, puis l'attacha. 10 minutes plus tard, une fois que Lilith fut équipé, elle alla aux râtelier d'arme choisir ses instrument pour le combat a venir. Suivant les recommandation de sa Chanoinesse elle s'équipa d'arme blanche, Deux épées jumelle qu'elle accrocha dans son dos, ainsi que 4 dagues énergétique qu'elle pourrait lancer au cas ou.

De son cotes, Lilith s'équipa elle aussi, elle prit un bolter pour couvrir l'avance de Laureïa puis le mit en bandoulière pour se saisir ensuite d'une épées énergétique légère et d'un bouclier tempête. Une fois équipé et paré, les deux filles sortirent de l'armurerie pour prendre le chemin de l'arène.


* * *


Du haut des gradins, Remiel vit sortir son amie, elle porta la main a son Com-Vox pour lui parler, et lui dit paniqué :

" - Lilith s'il te plaît ne fait pas de bêtise je t'en supplie !! Essaye d'éviter le combat, ou, abandonne c'est trop dangereux vu tes blessure et... "

" - HHHHOUUUULLLAAA tout dit ma puce Smile * lui répondit elle d'une voix heureuse * tu ma déjà vu faire des bêtise et risquer ma vie ??? "

Remiel se mit a rire légèrement en entendant Lilith dire cela.

" - hum laisse moi réfléchir... OUI tout les temps !!! "

" - ihihih c'est pas faux, mais ne tant fait pas pour moi je n'abandonnerais JAMAIS !!"

" - J'en était sur... La seul chose que je te demande c'est d'éviter les tire de Damyx, fait le pour moi... "

" - ... OK ... Fin de Transmission ... "

Une fois la conversation finit le seigneur Aku se tourna vers Remiel et luis demanda :

" - Alors elle compte Abandonner ??? "

' - Lilith abandonner ... * dit elle dans un soupir * Autant demander a un Ork de devenir pacifique... Mais elle ma promis d'éviter les tires de Damyx c'est déjà ça Smile ... "

Une fois la communication couper, le binome de Lilith se dirigea vers l'entrée de l'arene. les porte s'ouvrirent pour les laisser passer puis se refermerent sans un bruit. Le binome se positionna devant les porte et attendit que la voix cybernetique annonce le debut des hostilité avec impatience...
avatar
Lady Diia



Féminin Nombre de messages : 1415
Age : 27
Localisation : France
Alliance : B.S.G.S
Date d'inscription : 12/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Origines D'Aku et la rencontre avec Diiabloteen et Séjours de Découverte

Message par Invité le Ven 24 Sep - 14:39

Akushini arriva à la hauteur de Remiel qui venait de terminer une communication avec Lilith, il arriva presque en courant et essouflé.

- Elle abandonne j'espère ?!

La tête attristée de Remiel en disait tellement plus que des mots.

- C'est un cauchemars... elle n'a plus aucune chance ! Il y a eu changement de partenaire de la part du groupe de Damyx, son ancien partenaire a été blessé gravement au dernier combat et il a pris Sarks !!

Remiel ne bronchait pas, évidemment elle ne le connaissait pas du tout.

Damyx s'avança dans l'arène, il tourna sa tête vers l'entrée, son partenaire arrivait des vestiaires, un grand homme en combinaison noir et blanche, avec une visière relevée, une fois baissé il n'y avait plus aucune visibilité du corps. Il était armé d'un Katana dans sa main droite.



- Sarks a été très bien entraîné au combat selon des méthodes perdu dans le temps, il n'est pas de cette planète et quand on l'a trouvé il était à peine vivant, il a subit une opération de changement sanguin, nous sommes les deux seul à procéder du sang blanc.

Remiel ne comprenait toujours pas bien ce que voulait dire Aku.

- Je vais être plus clair, j'ai conçu cette combinaison, un camouflage optique très sophistiquer y est intégré, ici il sera moins nécessaire mais tout de même. De plus des récupérateurs d'énergie perdue l'empêche d'être repérer par des lunettes thermiques. Il fait preuve d'une vitesse et du souplesse et d'une précision bien trop grande pour ton amie, certes peu puissant mais mortellement précis.

Là Remiel comprenait bien qu'entre Damyx et ses ondes qui risque de tuer Lilith si elle y est trop exposé et Sarks son amie doit abandonné à tout prix mais elle ne le ferait sans doute pas.
Les poins fort de Lilith ne sont pas la vitesse et elle se retrouve contre quelqu'un qui peut sans doute tout esquiver ou presque...


- Remiel !! Votre amie DOIT ! Abandonné ! sinon je ne suis pas sûr que devoir être autant modifier de l'intérieur que moi l’intéresse beaucoup !!

***

Aku pris son communicateur dans la main.

- Equipe médicale à côté de l'arène, et préparer un bloc opératoire d'urgence ! Je sens que çà va mal se terminer

- Bien mon seigneur ce sera fait dans 3 minutes.

La tension devait énorme, Remiel se tourna vers Aku... En le voyant elle pouvait voir un homme en proie à une peur terrible, celle d'être responsable de la mort de son amie Lilith en ayant organiser un tournoi et en l'ayant lui-même blessée au point de la mettre en péril au combat suivant...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Origines D'Aku et la rencontre avec Diiabloteen et Séjours de Découverte

Message par Lady Diia le Dim 3 Oct - 3:15

Prenant exemple sur son aînée, Laureïa s'était équipé d'une autre épée énergétique en plus de ses deux lame jumelle rangé dans leur fourreaux dorsaux, elle avait aussi prit un bouclier tempête pour ce prémunir contre les tires. Lilith quand a elle, s'était muni d'une arme de tire beaucoup plus conséquente que son bolter, elle s'était dis que de toute façon il n'y avais aucune différence entre un bolter normal et sa version lourde, a par la cadence de tire et les munitions. Elle s'était donc r équipé d'un bolter normal qui pendait a sa cuisse et d'un lourd qu''elle prenait a deux mains. Lilith plaça son épée dans son fourreaux et sangla son bouclier dans son dos.

Une fois dans l'arène, Laureïa enclencha son épée ainsi que sont bouclier énergétique pendant que Lilith engageait son bolter lourd. Laureïa regarda du côté de leurs adversaire, elle les vit se rapprocher l'un de l'autre en faisant des signe, sûrement pour finir de fignoler leur plan d'attaque. Elle se mit a s'assouplir ses muscles en prévision de la longue course qu'elle devrait faire pour éviter les tires de Damyx lors du combat, Lilith fit de même en attendant le début du combat.

Lilith mit son casque qui émit un léger cliquetis quand il se fixa dans le gorgerin de son armure. Un bip résonna dans son casque pour signaler qu'une communication lui parvenait..

* * *


Remiel s'était éloignée des gradins pour pouvoir parler seule a seule avec son amie, elle prit son com-vox et appela Lilith.

" - Lilith s'il te plaît ne fait pas de folie... "

" - Re Bonjour Rem, non ne t'inquiète pas pour moi je vais essayer de rester loin des combat au corps a corps... "

" - aah Surprised * Remiel fut réellement surprise que son amie lui dise ça * le coéquipier de Damyx a changer, celui ci est un spécialiste de l'infiltration et du close combat.. "

" - Hou la ça bouleverse mes plan sa... Je vais tenir Laureïa au courant de ça... "

" - Et surtout ne tente pas le diable... "

" - j'ai déjà courtisé la mort et elle n'est pas venu... Aller je te laisse ça va sûrement commencer... " .. Fin de transmission ..

Elle ouvrit une communication a sa jeune recrue et lui dit :

" - On va avoir un petit problème je pense.. "

" - Hien ?? Qu'elle problème Chanoinesse ?? "

" - T'en fait pas rien d'insurmontable, toi tu t'occupe juste de foncer et moi je ferais le reste... Tu va juste te prendre quelques tire de ma par, prend ton pistolet bolter en même temps car tu en aura sûrement besoin... "

" - Bien Chanoinesse.. "

Au moment ou Laureïa fini sa phrase, la voix synthétique annonça le début du match, elle dégaina son pistolet bolter de sa main couvrant le bouclier et ce mis a courir a pleine vitesse en direction de ses adversaire. lilith leva prestement son bolter lourd et le fit rugir en gardant son doigt presser contre la détente.

L'équipe d'en face se dispersa immédiatement évitant facilement les premiers bolt envoyé par le bolter de Lilith, Sark mit sa visière et disparu du champs de vision des sororitas... Lilith jura en voyant ça, elle passa d'un simple mot son casque en vision thermique. Rien.. Il avait totalement disparu de ses viseur, elle remit sa visé en mode normal et vit que la lumière était courbé a certain endroit.. Elle hurla a Laureïa :

" - C'est un Élite !!! Fait gaffe a toi, il a un module de camouflage comme nos assassins, si tu vois que la lumière se courbe tire dedans !!! "

Tout en disant cela, elle continua a arroser Damyx pour couvrir sa coéquipière, celle ci zigzaguait pour éviter les ultrasons tirait par son adversaire. Laureïa jetait régulièrement des coups d'œils autour d'elle pour vérifier si Sark n'avait pas réussi a s'approcher d'elle, mémé si il aurait été suicidaire de tenter de l'approcher avec le tire soutenu et regulier fourni par sa supérieur...

* * *

Du haut des gradin, Remiel et Akushini avait une vue imprenable sur ce qui se passait dans l'arène. Pour le moment, elle voyait bien que son amie, pour une fois ne se rué pas au corps a corps dés le début. Remiel en fut très heureuse, quand elle entendit un pas lourd arriver dans sa rangé de sièges...

Remiel se retourna et vie un début d'armure. En levant les yeux elle vit que la personne ce tenant derrière elle n'était autre qu'Erza. Celle ci la regarda avec un léger sourire, mais ne dit rien comme a son habitude...Remiel allez lui demander ce qu'elle faisait la et ou était la Commandante Diia, quand elle fut coupé par une voix qui lui était familière...

" - On dirait que ma ptite drôlesse fait des progrès ! "

" - Mais Lili... Tu devrais être sur le terrain... je t'ai parlé depuis tout a l'heure et tu me répondais.. "

Lilith se pencha pour voir son amie et lui dit d'un air abasourdi...

" - Euh naaan je ne pense pas. Sinon je l'aurais su je pense. Après le match de la Commandante, elle ma ramené dans ma chambre et j'ai un trou noir.. Quand je me suis réveillé il n'y avait personne auprès de moi a par la Chanoinesse Erza... "

L'intéressé baissa le regard pour les regarda puis hocha lentement la tête pour corroborer les dire de Lilith. La question que toutes les deux se posaient été, mais qui était a la place de Lilith dans l'arène..

" - Mais.. Ou est passé la notre Commandante ? Normalement Erza tu ne la quitte quasiment jamais... "

Pour toute réponse Erza montra la guerrière qui tirait sur Damyx avec une froide résolution. Ensuite elle leur signa en langage de bataille, que Diia avait utilisé, module furtif pour se faire passer pour Lilith et ainsi prendre sa place dans l'arène...
avatar
Lady Diia



Féminin Nombre de messages : 1415
Age : 27
Localisation : France
Alliance : B.S.G.S
Date d'inscription : 12/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Origines D'Aku et la rencontre avec Diiabloteen et Séjours de Découverte

Message par Invité le Jeu 28 Oct - 13:37

-Damyx à Sark, je répète Damyx à Sark pour une fois dans ta vie tu pourrais parler non ?
-Parler est une absurdité de l'esprit dans une telle situation...
-Tu m'avance là...on risque de perdre si on ne change pas de stratégie...
-Possible
-Possible !!! Non mais ho! tu ne pourrais pas passer à l'action aussi ?!
-Non, je reste dans l'ombre du stade le temps qu'elle s'étende jusqu'à elle.
-Quoi ?!! mais pourquoi ?
-Voilà pourquoi je ne parle jamais, il faut expliquer au esprits simples. Elle n'a rien fait, même pas bouger, de toute évidence elle a du déjà essayer une vision thermique mais sans effet donc elle guette le moment où une distorsion visuel se fera dans l'air. Aku n'ayant pas encore régler se problème.


Les Tirs croisés n'avaient jamais cessés et cela durait maintenant depuis pas mal de temps, les deux autres restant inertes, on pouvait voir Lauréïa en proie à la monté du stress.

Le temps passait et bientôt sans que personne ne remarque l'ombre avait lentement envahie la quasi totalité du stade.

D'un seul coup, Laureïa fût pliée en deux, elle venait d'essuyer un violent coup, elle dégaina son épée et frappait dans tout les sens comme une furie mais elle essuyait toujours de violent coup qu'elle ne parait plus.


Diia lui parlait,

-Mais bordel tu devait faire gaff à la lumière trouble c'est une technique sans faille !

Et puis soudain elle réalisa que le stade était plongé dans la pénombre, sans rayons direct du soleil pour dévoilé le camouflage il était impossible de le voir. La situation était au plus mal.

Lauréïa gisait au sol complètement épuisée par les coups qu'elle avait encaisser sans pouvoir les rendre.
Diia devait faire quelque chose car elle était maintenant seule face à deux concurrents assez dangereux. D'autant plus que le combat suivant serais le sien en final contre Aku et Remiel...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Origines D'Aku et la rencontre avec Diiabloteen et Séjours de Découverte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum